Mise au point et évaluation de traitements par polymérisation par plasma en vue de modifier les propriétés de surface de biomatériaux à destinée vasculaire

par Amina Hamzaoui

Thèse de doctorat en Chimie des matériaux

Sous la direction de François Schué.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    La thrombogenicite elevee des protheses vasculaires synthetiques de petit diametre (<4 mm) a limite leur usage en chirurgie vasculaire reconstructrice. Leur hemocompatibilite pourrait etre amelioree en implantant des cellules endotheliales (ce) sur leur surface interne. Neanmoins, toutes les etudes effectuees dans ce domaine ont revele que les ce n'adherent pas ou peu aux protheses vasculaires utilisees en clinique humaine. L'echec de l'endothelialisation des protheses vasculaires synthetiques semble etre due en grande partie a un defaut intrinseque de leur surface empechant toute abilite a supporter l'attachement et la croissance des cellules endotheliales. Nous avons employe dans cette etude la technique de polymerisation par plasma afin d'alterer les proprietes de surface de materiaux synthetiques a destinee vasculaire (silastic, eptfe). Le traitement par plasma de gaz sous faible pression constitue l'un des meilleurs procedes actuellement utilises pour modifier la surface de materiaux tout en preservant leurs proprietes physiques et mecaniques. Nous avons mis au point differents traitements par plasma et nous avons evalue l'effet de ces traitements sur l'attachement et la croissance de cellules endotheliales d'aorte porcine. Des analyses esca, ftir-atr, sem ainsi que des mesures d'angles de contact et d'energie de surface ont permis de caracteriser les depots obtenus par les differents plasmas realises. Ces derniers ont permis le depot de groupements fonctionnels acides et/ou basiques a la surface des materiaux. Un des traitements mis au point a permis d'obtenir une croissance optimale des cellules endotheliales d'aorte porcine. Ce traitement par plasma constitue d'un melange de deux monomeres gazeux et realise dans des conditions operatoires bien specifiques a produit un changement dramatic en terme d'adhesion, de croissance et de survie cellulaire. Les surfaces traitees ont en effet permis d'obtenir des caracteristiques de croissance cellulaire identiques a celles observees sur les boites de culture en polystyrene. L'ensemencement des cellules a densite supraconfluente a permis d'obtenir en 90 minutes une couverture complete par les cellules endotheliales. Des tests mecaniques effectues sur des protheses vasculaires en eptfe traitees par ce mixte traitement par plasma ont montre que leurs proprietes physiques et mecaniques ont ete preservees a la suite du traitement. Ce mixte traitement par plasma semblerait etre un procede interessant et exploitable dans le developpement d'un substitut bio-artificiel a partir d'une matrice synthetique deja disponible et de cellules endotheliales dans le but d'obtenir une prothese vasculaire hemocompatible, l'endothelium constituant l'interface hemocompatible ideale entre le sang et la paroi vasculaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 221 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 211-221

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-187
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.