Apport de la cartographie cytogénétique de "Gallus gallus domesticus" à la connaissance des microchromosomes d'oiseaux

par Valérie Fillon

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de JOEL GELLIN.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Une des caracteristiques des caryotypes d'oiseaux est la presence de nombreux microchromosomes punctiformes, indiscernables les uns des autres. Ainsi, le caryotype de la poule (gallus gallus domesticus) est constitue de 9 paires de macrochromosomes, dont les chromosomes sexuels z et w, et de 30 paires de microchromosomes. Ceux-ci correspondent a un tiers du genome et semblent tres riches en genes. Leur identification s'est revelee indispensable, tant pour completer la carte genomique de la poule, que pour aborder l'etude de leur composition genetique et de leur signification evolutive. Dans notre etude, nous avons utilise l'hybridation in situ fluorescente (fish) en double couleur pour etiqueter les microchromosomes par des marqueurs moleculaires. L'identification de 16 paires a permis de realiser un progres significatif dans l'integration des cartes genetiques et cytogenetique de la poule, et d'approfondir la connaissance des genomes aviaires. Bien que les microchromosomes portent au moins 50% des genes, ils n'en contiennent pas moins diverses sequences d'adn repete dont on les croyait depourvus. Les sequences microsatellites semblent notamment bien reparties sur le genome, meme si elles sont peu frequentes. Nous avons egalement confirme, pour certaines paires de microchromosomes, que le taux de recombinaison est pres de 5 fois superieur a celui observe chez les mammiferes. Nous avons par ailleurs localises les deux complexes b @ et rfp-y @ du complexe majeur d'histocomptabilite, et trois genes impliques dans le metabolisme des lipides. Nous avons ainsi mis en evidence une nouvelle conservation de syntenie entre un microchromosome et un chromosome humain. Malgre l'ensemble des donnees dont nous disposons, il est encore difficile de comprendre la signification evolutive des microchromosomes. Toutefois, nous avons propose quelques hypotheses, interpretant notamment la presence de microchromosomes comme une forme ancestrale de l'organisation du genome des vertebres.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 154 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 132-148

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-143
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 544
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.