Influence du Niño sur les régines pluviométriques de l'Equateur

par Frédéric Rossel

Thèse de doctorat en Mécanique. Génie mécanique. Génie civil

Sous la direction de Eric Cadier.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les regions cotieres de l'equateur sont soumises a un climat tres variable, les annees de deficits pluviometriques alternent avec quelques annees d'abondances provoquant des inondations parfois devastatrices. Cette irregularite des precipitations est fortement liee a l'etat de l'ocean pacifique au large de l'equateur et du perou. Cette region de l'ocean, ou se rencontre le courant froid de humboldt et le courant equatorial chaud, est le centre des anomalies climatiques de type enso (el nino southern oscillation). Mais, malgre ces motifs d'interet, l'equateur n'avait jusqu'a present fait l'objet que d'un nombre relativement modeste d'etudes. La methode du vecteur regional s'est averee un outil tres performant pour creer des indices representatifs de l'organisation chronologique regionale des series pluviometriques en permettant d'eliminer les erreurs de mesures et de s'affranchir d'une partie de la variabilite climatique locale contenue par les series des pluviometres. L'analyse des differences entre les annees nino et les annees normales permet de determiner l'importance et les limites de l'influence du nino sur les precipitations annuelles de l'equateur. En caracterisant les anomalies saisonnieres des pluies des regions les plus fortement influencees ainsi que les anomalies de temperature et de vent de surface du pacifique au large de l'equateur, un schema type d'apparition des precipitations a pu etre etabli. De plus, le lien entre les precipitations, la temperature et le vent a permis de determiner des modeles explicatifs et previsionnels simples et logiques des totaux des mois de la saison des pluies. Les previsions ainsi obtenues, pourront etre utilisees pour la gestion des ouvrages de regulation hydraulique. Il apparait que l'augmentation des totaux pluviometriques annuels et mensuels observee les annees nino est due a une augmentation du nombre de jours de fortes pluies pendant la deuxieme moitie de la saison des pluies. Et non pas a l'augmentation des totaux journaliers pendant le mois generalement le plus pluvieux ou a l'occurence de quelques evenements journaliers exceptionnels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 287, [92] p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 267-276

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-122
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T MON2 1997 ROS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.