Le système immunitaire du bar "Dicentrarchus labrax", immunoglobulines, cellules productrices d'immunoglobulines, ontogénèse : applications à une pathologie virale néonatale

par Gilles Breuil

Thèse de doctorat en Biologie des organismes

Sous la direction de Georges Bouix.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le bar, dicentrarchus labrax, fait l'objet d'une aquaculture intensive sur le littoral mediterraneen depuis une dizaine d'annees. Les ecloseries marines representent un des maillons clefs de cette filiere aquacole, et sont confrontees a differentes pathologies, dont une d'origine virale (nodavirus), pouvant remettre en cause leur faisabilite. Aussi, nous avons tente d'apporter quelques donnees concernant la protection des larves et des geniteurs reproducteurs. Dans un premier temps, nous avons etudie les immunoglobulines, elements de l'immunite specifique humorale ainsi que leur role anticorps. Chez les bars adultes ces immunoglobulines sont des molecules tetrameriques de haut poids moleculaire (850 kd), composees de chaines lourdes (h) de 80 kd et legeres (l) de 26 kd. Dans les ufs, des formes plus simples, monomeriques ou dimeriques, sont mises en evidence et sont localisees sous la membrane chorionique. Dans un second temps, nous avons etudie la mise en place du systeme immunitaire specifique chez les larves, en effectuant le dosage des igm par elisa, l'etude de l'organogenese des principaux organes lymphoides, puis celle de l'ontogenese des cellules productrices d'igm par cytometrie de flux. L'ensemble de cette etude nous permet de proposer une date d'acquisition de l'immunocompetence a partir du 54#e#m#e jour d'elevage chez le bar. Enfin, ces differents resultats ont ete mis a profit dans le cadre d'une pathologie virale (nodavirus) touchant les reproducteurs et les larves. Apres avoir defini un modele de contamination experimental des larves et des ufs, nous avons mis en evidence une protection des ufs lorsque ceux-ci proviennent d'une femelle vaccinee (vaccin experimental) contre le nodavirus

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [2] f., 217 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 193-217

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-56
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.