Les récepteurs métabotropiques du glutamate chez la drosophile : un outil pour l'étude de la structure et de la fonction de cette nouvelle famille de récepteurs

par Marie-Laure Parmentier

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Yves Grau.

Soutenue en 1997

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le glutamate est un des principaux neurotransmetteurs du systeme nerveux. Il est reconnu par des recepteurs canaux et des recepteurs couples aux proteines g (ou metabotropiques). Les recepteurs metabotropiques du glutamate (mglur) forment une nouvelle classe de recepteurs couples aux proteines g. L'etude de mglur distants en sequence pourrait nous permettre de mieux comprendre les relations structure/fonction de cette nouvelle famille. De plus, l'etude de la fonction de ces recepteurs dans un organisme genetiquement modifiable nous permettrait d'analyser les interactions moleculaires mises en jeu par les mglur. Nous nous sommes donc attaches a rechercher de nouveaux membres de la famille des mglur chez la drosophile. Ainsi, deux adn complementaires codant pour des homologues de mglur ont ete clones. Le premier, dmglura a 44% d'identite de sequence avec le recepteur de mammifere mglur2. Comme mglur2, dmglura est couple negativement a l'adenylyl cyclase lorsqu'il est exprime transitoirement dans des cellules hek. Un systeme d'etude de la pharmacologie et de la specificite de couplage aux proteines g des mglurs couples negativement a l'adenylyl cyclase a ete mis au point. Il a permis de montrer que dmglura a une pharmacologie et une specificite de couplage aux proteines g tres conservees par rapport a mglur2. Afin d'etudier la structure des mglur, nous avons construit des recepteurs chimeres entre dmglura et un mglur de mammifere, mglur1. Les donnees obtenues montrent que les recepteurs metabotropiques du glutamate sont constitues de deux domaines, un domaine recepteur et un domaine effecteur. Afin d'evaluer les consequences fonctionnelles possibles de cette structure particuliere des mglur, nous avons modelise mathematiquement leur fonctionnement. Le modele obtenu predit une absence possible d'agonistes inverses de certains mglurs ce qui semble etre effectivement le cas pour mglur1a.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 105 f.
  • Annexes : Bibliogr.: f. 89-101

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97.MON-38
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.