Politiques agricoles, choix techniques, environnement : une approche par le couplage de modèles bio-physiques et économiques

par Guillermo Flichman

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Boisson.

Soutenue en 1997

à Montpellier 1 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Agricultural policies, technical choice, environment an approach coupling bio-physical and economic models


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Prévoir, c'est souvent l'ambition de l'économiste, y compris l'économiste agricole. Si une nouvelle politique est appliquée, quel effet aura-t-elle sur les revenus des agriculteurs, sur les prix de la terre, sur l'offre agricole, sur les prix des produits, sur les marchés des inputs? Si l'on veut analyser les rapports entre les choix de techniques, la politique agricole et l'environnement il est nécessaire d'employer les outils de modélisation les plus adéquats à ce propos. Dans ce cas, se servir de fonctions de production d'ingénieur devient incontournable. Dans les processus de production utilisant du capital artificiel, l'hypothèse d'une substituabilité continue des facteurs peut être acceptable. Cette hypothèse permet la construction de fonctions de production suivant les formes mathématiques les plus confortables. Ce n'est pas obligatoirement le cas en agriculture, c'est pourquoi mes travaux se sont orientés vers l'utilisation des fonctions de production d'ingénieur. La méthodologie utilisée dans mes recherches est fondée sur le couplage de modèles bio-physiques avec des modèles de programmation mathématique, aussi bien linéaires que non linéaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 97 FLI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.