Etude botanique, cytogénétique et pédologique de l'arc dunaire gavres-quiberon : Incidences sur la conservation du patrimoine végétal sauvage

par Frédéric Saly

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Henri Couderc.

Le président du jury était Gérard Guy Aymonin.

Le jury était composé de Henri Couderc, Michèle Couderc-Le Vaillant, Jean-Yves Lesouëf.

Les rapporteurs étaient Jean-Claude Laberche, Josiane Paré.


  • Résumé

    La flore du cordon dunaire gavres-quiberon est étudiée selon trois axes qui font un appel constant aux cultures expérimentales : l'étude phénotypique, la biologie de la reproduction et l'étude cytogénétique afin de préciser le degré d'originalité génétique de certaines espèces, les mécanismes de spéciations, leurs incidences systématiques et conservatoires. Les résultats, au-delà de leur intérêt propre sur le plan fondamental, sont directement utilisables pour une meilleure protection de la biodiversité végétale littorale et la gestion pratique des populations sauvages, donc la conservation in situ et ex situ de ce patrimoine végétal. Cette approche est associée à une étude pédologique. Ce travail expose les résultats des premières études cytogénétiques et des modes de reproduction de plusieurs taxons sensibles ou rares, caractéristiques de la flore littorale sud-armoricaine, et qui jusqu'à présent n'avaient fait l'objet de recherches de ce type, concernant 25 taxons, particulièrement : omphalodes littoralis lehm. (2n = 24), asphodelus arrondeaui li. (2n = 28) ; linaria arenaria dc. (2n = 12), silene conica l. (2n = 18, 20, 34 ou 36), spiranthes aestivalis (poir. ) rich. (2n = 30). Les études détaillées de limonium ovalifolium (poir. ) o. Kuntze, l. Binervosum (g. E. Sm. ) salmon, l. Dodartii (gir. ) o. Kuntze et l. Auriculae-ursifolium (pourret) druce ont permis de préciser leurs positions taxonomiques. - une recherche approfondie a été menée sur asparagus officinalis l. (2n = 20) et a. Officinalis subsp. Prostratus (dumort. ) corb (2n = 40). L’étude fine de la biologie de la reproduction de ces 2 taxons a autorisé l'obtention d'hybrides (2n = 30) et cela contrairement aux conclusions de la littérature. D’autres auteurs ont depuis découvert l'existence d'hybrides naturels confirmant l'importance de nos résultats qui ont un intérêt évident sur le plan fondamental : ils apportent des informations précieuses sur les phénomènes de spéciation concernant les populations sauvages étudiées.

  • Titre traduit

    Botanical, cytological, pedological study of the gavres-quiberon sand stretch coast. Effects on the conservation of the weed species heritage


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (237 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-237

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1997 -- 19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.