Contribution à l'étude des propriétés de transport électronique d'alliages liquides à base d'indium et de métaux de transition

par Assia Rhazi

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Jean-Georges Gasser.

Soutenue en 1997

à Metz .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'étudier les propriétés de transport électronique des alliages binaires in-ni et in-y et des alliages ternaires in-ni-mn. A notre connaissance aucune autre mesure de la résistivité et du pouvoir thermoélectrique absolu (pta) de ces alliages n'est disponible dans la littérature, ce qui constitue un premier aspect original de ce travail. L'analyse des systèmes in-ni et in-y a montré l'influence de la résonance lié aux états d dans les corps ou la couche d est presque remplie comme le nickel et dans la couche d ne contient qu'un seul électron tel que l'yttrium. On a pu montrer que le déphasage n 2 du nickel présentait une résonance qui n'apparait pas dans le cas de l'yttrium. Au niveau du système in-ni-mn, nous avons observé une courbe concave jamais observe expérimentalement auparavant à notre connaissance, et du pouvoir thermoélectrique absolu variant de valeurs négative pour un alliage riche en manganèse. Nous avons réussi à expliquer qualitativement ces phénomènes de manière satisfaisante dans le cadre de la théorie utilisée tout au long de ce travail

  • Titre traduit

    Study of electronic transport properties of metallic alloys containing indium and transition metals


  • Résumé

    The purpose of this thesis was to study the electronic transport properties of In-Ni and In-Y binary alloys and In-Ni-Mn ternary alloys. From our knowledge, no resistivity and absolute thermoelectric power of these alloys are available in the literature. In-Ni and In-Y system analyses show the dependance of the resonance connected to the d states in the materials where the d orbitals are nearly full as for nickel and where the d orbitals contain only one electron as yttrium. We have been able to show that the phase shift n2 of nickel has a resonance which is not detected for yttrium. In the In-Ni-Mn system, a concave resistivity curve has been observed for the first time experimentally. Only negative value for the absolute thermoelectric power were found when analysing alloy containing a high concentration of manganese. We were able to qualitatively explain such phenomena with a good correlation by using theory presented for our work

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 119-121

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèques et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1997-RHA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.