L'école et la ville : Lyon, 1870-1914

par Marianne Thivend

Thèse de doctorat en Histoire contemporaine

Sous la direction de Yves Lequin.

Soutenue en 1997

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Les liens entre l'ecole et la ville, entre les dynamiques scolaires et les dynamiques urbaines sont analyses dans cette these. Dans le cadre d'une grande ville, lyon, qui connait a l'aube du xxe siecle d'importantes mutations demographiques, economiques, sociales et urbanistiques, l'ecole primaire publique reorganisee par les lois ferry des annees 1880 doit s'affirmer. Les processus de construction et d'integration de l'ecole dans la ville sont tour a tour etudies. L'accent est mis en premier lieu sur la definition et la mise en place d'une offre d'ecole. La politique scolaire de la municipalite republicaine s'oriente vers l'amelioration des conditions d'accueil des enfants dans les ecoles : construction de locaux specifiques (groupes scolaires), multiplication du nombre de classes et de maitres, qualification des maitres, consolidation des filieres primaires (maternelle, primaire et primaire superieur). Cette politique a t-elle repondu de facon adequate aux besoins des populations, besoins qui evoluent au rythme des mutations urbaines? en d'autres termes, il s'agit de mesurer l'adaptation de l'offre d'ecole a la demande. Le second axe de recherche insiste sur le fonctionnement quotidien de l'ecole. A travers ceux qui la font vivre, c'est a dire les eleves, les familles et les instituteurs, il s'agit de comprendre comment l'ecole s'integre dans la ville. Des quartiers de la peripherie ouvriere aux quartiers du centre-ville investis par les classes moyennes, les comportements familiaux face a l'ecole sont multiples et varies, tout comme ceux des instituteurs et institutrices confrontes a des ecoles aux caracteristiques sociales et scolaires a chaque fois differentes. L'analyse des perimetres de recrutement des ecoles, de leur composition sociale, des parcours d'ecoliers dans la ville et dans les quartiers ainsi que les itineraires d'instituteurs permet de comprendre comment se construisent les "reputations" d'ecoles.

  • Titre traduit

    The transformation of school and city : lyons, 1870-1914


  • Résumé

    This thesis examines connections between the transformation of schools and the surrounding urban environment from 1870 to 1914. In the context of a large city, such as lyons, which undergoes important demographic, economic, social and urban changes in the late nineteenth century, the public school, reorganized by the ferry's laws in the 1880s, must meet new challenges. This study analyzes the processes of construction and of integration of schools into particular neighborhoods within the city. The study begins by focusing on the types and provisions of schools - the supply side. The educational policies of the republican municipal government concentrated on improving the school system: for example, building specific types of schools ("groupe scholaire"), increasing the number of classrooms and teachers, enhancing teachers' skills, reinforcing early educational networks ("nursery school", "elementary school" and "ecole primaire superieure"). Did these policies meet the changing needs of their constituents ? in other words, did policies regarding schooling respond adequately to transformations in the urban environment, precede them or simply adapt as best they could ? secondly, the day-to-day activities of the school and of those who demand its services are investigated. To understand how the school is integrated in urban life, this study traces the experiences and expectations of those who give life to the institution : pupils, families and teachers. Whether in working class neighborhoods on the outskirts of the city or in more centrally-located middle-class districts, the attitudes and behaviors of families towards schools vary widely. Teachers also confront different challenges when faced with students of particular academis skills and social characteristics. An analysis of the social composition of student populations at several schools, as well as of the itineraries of teachers and students within the school system, provides for an understanding of how "reputations" are built.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Belin à Paris

L'école républicaine en ville : Lyon, 1870-1914


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (578 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2263
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 3680
  • Bibliothèque : Campus Condorcet (Aubervilliers). Grand Equipement Documentaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T 570 THI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par Belin à Paris

Informations

  • Sous le titre : L'école républicaine en ville : Lyon, 1870-1914
  • Dans la collection : Histoire de l'éducation , 1279-8096
  • Détails : 1 vol. (251 p.)
  • ISBN : 2-7011-4322-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 239-248
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.