"Chinoiseries" littéraires. La Chine et la littérature d'imagination en France de 1704 à 1789

par Frédérique Balliot

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Annie Rivara.

Soutenue en 1997

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette etude se propose de tenter d'approcher, de facon concrete, a partir d'un exemple caracteristique, celui de la chine, la notion de litterature d'imagination et les valeurs conferees a l'imaginaire au xviiieme siecle. Au debut de notre periode, la chine appartient au discours erudit, terme entendu dans son sens large d'enseignement, et offre donc un rare exemple de mise en forme fictionnelle d'un propos qui, a l'origine, en refusait les valeurs. Le "cas chinois" permet d'apprehender le passage de l'erudition a l'imagination et de saisir les criteres necessaires, au xviiieme siecle, a l'etablissement d'un texte qui s'ancre dans l'imaginaire. Notre etude nous a amene a considerer deux modes d'inscriptions, d'une part les premieres traductions et leur influence et d'autre part la litterature francaise a sujet chinois.

  • Titre traduit

    Literary "chinoiseries". China and french imaginative literature from 1704 to 1789


  • Résumé

    In this study, we would like to catch, thanks to the exemple of china, the connection between erudition and imagination en eighteenth century french literature. In the seventeenth and eighteenth centuries, the jesuits played a very important role in spread of learned treatises upon china. This country was perceived as a learning-bounded country. Our purpose is to see how this conception of china took place in imaginative literature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (519 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.480-512. 451 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Lumière. Service commun de la documentation. Bibliothèque Chevreul.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.