Hydrodésulfuration catalytique des alkyl-dibenzothiophènes : approche moléculaire

par Valérie Meille

Thèse de doctorat en Sciences. Cinétique et catalyse

Sous la direction de Michel Vrinat.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Michel Vrinat.


  • Résumé

    Les normes gouvernementales de plus en plus severes concernant le taux de soufre maximum dans les carburants diesel contraignent les raffineurs a ameliorer le procede d'hydrodesulfuration des coupes gazoles. Pour cela, des catalyseurs d'hydrodesulfuration plus performants que ceux utilises actuellement doivent etre developpes. Une meilleure connaissance du mecanisme de conversion des molecules soufrees les plus refractaires au procede peut s'averer une aide precieuse pour mettre au point un nouveau catalyseur. Le 4-methyl-dibenzothiophene et le 4,6-dimethyl-dibenzothiophene, reconnus pour etre les composes les plus difficiles a desulfurer ont ete etudiees de maniere detaillee afin de proposer une explication a leur faible reactivite. Dans une premiere partie, nous avons synthetise ces molecules, ainsi que le 2,8-dimethyl-dibenzothiophene et les produits de la transformation du 4-methyl-dibenzothiophene. En particulier, pour le 4,6-dimethyl-dibenzothiophene, une methode de synthese originale a permis d'obtenir le compose avec une excellente purete. La transformation de ces molecules a ensuite ete realisee, sur un catalyseur commercial nimo/a1#2o#3, dans un reacteur triphasique semi-ferme. Une etude cinetique detaillee des differents alkyl-dibenzothiophenes, seuls ou en competition deux a deux, a permis d'etablir que leur difference de reactivite n'etait pas liee a une gene sterique lors de leur adsorption sur la surface catalytique. Les composes semblent s'adsorber de maniere identique, parallelement a la surface catalytique, et sur un unique type de sites. Le premier produit de la reaction semble etre un compose instable de la famille du dihydro-dibenzothiophene. La difference de reactivite des alkyl-dibenzothiophenes a alors pu etre expliquee par une gene sterique lors du mecanisme de transformation de surface de cet intermediaire. Une etude approfondie de la transformation du 4-methyl-dibenzothiophene et de ses produits a confirme et precise le mecanisme reactionnel precedemment suggere.

  • Titre traduit

    Catalytic hydrodesulfuration of alkyl-dibenzothiophenes : molecular approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (142 p.-[1] dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [9] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.