Effets de l'acidose chronique et d'un excès de sulfate sur le métabolisme microbien de la thiamine dans le rumen

par Laurent Alves de Oliveira

Thèse de doctorat en Sciences. Physiologie animale

Sous la direction de Claude Jean-Blain et de Alain Freminet.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le président du jury était Alain Freminet.

Le jury était composé de Claude Jean-Blain.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de contribuer a l'etude de l'etiologie de la necrose du cortex (ncc) en determinant les effets de l'acidose ruminale et d'une quantite elevee de sulfate sur le metabolisme de la thiamine dans le rumen. La premiere partie du travail experimental a ete consacree a l'adaptation d'une technique de dosage hplc pour determiner les concentrations de thiamine et de ses esters phosphates dans le milieu ruminal. Dans une seconde partie, l'effet de l'acidose chronique et d'une dose elevee de soufre (sous forme de sulfate), en presence ou en l'absence de thiamine, a ete etudie in vitro a l'aide d'un fermenteur semi-continu de type rusitec et d'un aliment synthetique. Pour cela, la mise au point d'un modele d'acidose chronique en rusitec a ete prealablement realisee en diminuant la quantite des sels tampons apportes au fermenteur et en augmentant la proportion d'amidon dans l'aliment. La supplementation en thiamine n'a pas modifie l'activite fermentaire des micro-organismes du rumen. Elle a provoque une diminution de la synthese nette mais une augmentation de la production totale de thiamine. L'acidose chronique n'a pas diminue la production ruminale de thiamine ni augmente l'activite thiaminasique. Une dose de 0,5% de soufre dans l'aliment n'a pas modifie le metabolisme energetique et azote des micro-organismes du rumen mais a diminue la production de thiamine de 20%, sans entrainer d'augmentation de l'activite thiaminasique. Enfin, dans une derniere partie, nous avons montre, chez le mouton nourri avec un aliment semi-synthetique totalement depourvu de thiamine, qu'une dose de soufre de 0,6% ne modifie pas la concentration en thiamine et l'activite des thiaminases dans le rumen, l'activite de la transcetolase erythrocytaire et l'effet tpp. En revanche, cette dose peut provoquer des signes cliniques et des lesions de ncc qui sont, en fait, dus a l'effet toxique direct des sulfures provenant de la reduction des sulfates du rumen.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 247-280

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.