Etude de la photoproduction d'étrangeté sur le deuton

par Frédéric Rouvier

Thèse de doctorat en Sciences. Physique nucléaire

Sous la direction de Claude Fayard et de Georges Lamot.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Claude Fayard, Georges Lamot.


  • Résumé

    Le but de cette these est d'etudier la photoproduction de kaon sur deuton cible (d k#+an) ou la gamme d'energie du photon incident est comprise entre 0. 8 et 1. 7 gev. Devant la difficulte experimentale de l'etude directe de l'interaction a-nucleon, les reactions du type d k#+an peuvent apporter, par le biais de l'interaction dans l'etat final, des connaissances complementaires sur les sytemes nucleon-particule etrange. Le formalisme utilise est base sur un modele isobarique ou les amplitudes t#f#i, sont calculees a partir des diagrammes de feynman au 1#e#r ordre. Nous calculons t#f#i dans l'approximation de l'impulsion relativiste (le neutron est considere comme spectateur), dans laquelle nous introduisons le processus p k#+a comme processus elementaire. Les parametres de notre modele sont les constantes de couplage qui apparaissent aux vertex des diagrammes de feynman du processus elementaire et qui sont determinees en ajustant les modeles p k#+a sur les donnees experimentales. Dans un premier temps, nous avons essaye de simuler l'interaction dans l'etat final dans une approche a la watson-migdal. Ensuite, nous avons aborde le calcul exact en introduisant la contribution d'un graphe triangle, dans une approximation dite de variation lente en tenant compte de la conversion a. Cela consiste a factoriser l'amplitude t#t#f#i qui ne prend pas en compte l'interaction a - n devant l'integrale qui calcule l'amplitude du diagramme triangle t#l#f#i. Cette etude a permis de mettre en evidence, au moyen des observables de sections efficaces et asymetries de polarisation, les effets de l'interaction a - n dans l'etat final du processus d k#+an ceci, pour differentes conditions cinematiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 115-123

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.