Etude d'un détecteur gazeux à micropistes pour l'expérience Compact Muon Solenoid

par Jean-François Clergeau

Thèse de doctorat en Sciences. Physique des particules

Sous la direction de Didier Contardo.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Didier Contardo.


  • Résumé

    Les detecteurs gazeux a micropistes msgc (micro-strip gas chamber) ont ete proposes pour la premiere fois par a. Oed en 1988. Ces detecteurs, issus des chambres a fils inventees par g. Charpak, ont pu etre realises grace aux avancees technologiques dans le domaine de la micro-electronique. Les fils des compteurs gazeux traditionnels ont ete remplaces par des pistes metalliques gravees a l'echelle du micron sur un substrat isolant. La granularite obtenue dans les compteurs msgc leur permet de fonctionner sous un flux eleve de particules, grace a une collection rapide de la charge. Elle contribue aussi a la mesure des impacts avec de bonnes resolutions spatiale et temporelle. Les msgc sont donc bien adaptes pour etre utilises dans les conditions experimentales attendues aupres du futur collisionneur lhc (large hadron collider) au cern. Ce travail, realise a l'institut de physique nucleaire de lyon au sein de la collaboration cms (compact muon solenoid), l'une des quatre experiences proposees au lhc, montre qu'il est possible d'utiliser les msgc dans le champ magnetique de 4 tesla prevu pour cms a condition de compenser l'influence de celui-ci par inclinaison des detecteurs. Il est aussi montre que la mesure des impacts dans un tres haut flux de particules ( 10#4 hz/mm#2), en particulier la separation des croisements de faisceaux, intervenant toutes les 25 ns au lhc, necessite une adaptation de l'electronique de lecture et du traitement du signal delivre par ce type de detecteur.

  • Titre traduit

    Study of a micro-strip gas chamber for the compact muon solenoid experiment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 131-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2016-012783
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.