Modélisation 3D de l'interface socle varisque - couverture alpine dans le massif du Pelvoux (Hautes Alpes, France) : tectonique des socles et des bassins à la limite secondaire - tertiaire

par Joëlle Lazarre

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Marc Lardeaux et de Pierre Tricart.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le président du jury était Jean-Marc Lardeaux.

Le jury était composé de Pierre Tricart.


  • Résumé

    Le massif du pelvoux (mce, alpes occidentales) fait partie de la paleo-marge passive tethysienne. C'est un site privilegie d'etude de structures superposees. On y trouve trace d'evenements extensifs tethysiens, puis compressifs alpins. Les massifs de morges, des pourroys et du vallon sont des pincees de couverture mesozoique dans le socle cristallin. Ils permettent une etude des relations entre le socle et sa couverture. Cet interface est un marqueur de la deformation finie a l'echelle orogenique. Geometrie et cinematique montrent l'existence de deux phases de deformation dans l'histoire alpine. Un calage dans le temps est propose par comparaison avec les regions environnantes : la phase d1 serait du cretace superieur - eocene inferieur (pyreneo-provencale). La d2 est au plus vieux oligocene superieur. Elle s'integre au modele geodynamique par rotation-expulsion si l'on abaisse la pointe de l'indenteur d'environ 10 km vers le sud. Le socle accommode le raccourcissement d1 par des plis kilometriques, alors que la couverture developpe des plis p1 de toute echelle. Ce decouplage mecanique est en partie controle par la distribution des fluides. Ils sont diffus dans la couverture, mais chenalises dans le socle dans les grands accidents mylonitiques. La deformation est alors concentree le long de ces zones de faiblesse. Cette tectonique est contemporaine de conditions de temperature de 300 a 400c et de profondeur de 5 a 12 km. Le raccourcissement d1 structure le massif. Cette hypothese sur la geometrie 3d du massif de morges a ete illustree par un modele surfacique construit avec le modeleur strim. Il a ete ensuite exploite pour un depliage. Une autre methode de reconstruction des surfaces a fourni des resultats corroborant ceux obtenus avec strim. Un apport de cette etude est de montrer dans le sud-pelvoux une absence de cisaillement plat au profit d'accidents verticaux. Cette geometrie s'integre a celle deduite du profil sismique ecors pour la zone externe des alpes.

  • Titre traduit

    3d modelling of the variscan basement - alpine sedimentary cover contact in the pelvoux massif (hautes alpes, france). Basement and basins tectonic at the secondary - tertiary boundary


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Modélisation 3D de l'interface socle varisque - couverture alpine dans le massif du Pelvoux (Hautes Alpes, France) : tectonique des socles et des bassins à la limite secondaire - tertiaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XV-210-99 p.-[2] dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-210

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.