Etude et modélisation du greffage de mélanges α-méthylstyrène-méthacrylate de méthyle sur des semences de polybutadiène comme modification des MBS

par Fabrice Martinet

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux polymères et composites

Sous la direction de Jean Guillot.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean Guillot.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de modifier le terpolymere methacrylate de methyle/butadiene/styrene (mbs) pour augmenter ses qualites de tenue en temperature. Pour cela, nous avons remplace le styrene par l'a-methylstyrene (amst). L'amst, de par sa temperature plafond faible (61 c), ne peut pas homopolymeriser correctement par voie radicalaire, du fait des reactions de depropagation qui ne sont plus negligeables aux temperatures de reactions usuelles. Il peut cependant copolymeriser par voie radicalaire, notamment avec le methacrylate de methyle (mma). Dans une premiere partie, nous avons etudie la copolymerisation de l'amst et du mma selon les procedes solution, masse et emulsion. Ces experiences ont permis de calculer les rapports de reactivite et de mettre au point un logiciel de simulation qui precise les mecanismes de polymerisation et predit les proprietes du polymere. Des conditions experimentales optimales ont ete degagees de ces copolymerisations afin de maximiser la temperature de transition vitreuse du copolymere. Dans une deuxieme partie, nous avons copolymerise en emulsion, par voie radicalaire, des melanges amst/mma sur des semences polybutadiene de tailles et de densites de reticulation differentes. L'influence du rapport monomere sur semence et du rapport monomere sur eau sur les proprietes finales du terpolymere a ete etudiee. L'obtention de conditions experimentales optimales permet d'augmenter la temperature de transition vitreuse du terpolymere de 30 c par rapport a la temperature de transition vitreuse du terpolymere mbs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 217-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.