Substitution nucléophile des atomes de chlore du poly(chlorure de vinyle) par des fonctions alcool : application aux mélanges à base de poly(chlorure de vinyle) et d'un copolymère de l'éthylène et de l'alcool polyvinylique

par Olivier Bacati

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux polymères et composites

Sous la direction de Alain Michel.

Soutenue en 1997

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alain Michel.


  • Résumé

    La substitution des atomes de chlore du poly(chlorure de vinyle) (pvc) est realisee en mettant en oeuvre deux familles de composes : des distannoxanes fonctionnalises issus de l'esterification du 1,5-hexanediol sont utilises. La reaction de ces composes sur le pvc dans un melangeur interne a 200c conduit a un taux de substitution de 5% molaires. L'utilisation de thiolates alcalins permet d'atteindre des taux de substitution superieurs. En effet, le 2-hydroxyethanethiolate de sodium, conduit a la substitution de pres de 20% molaires des atomes de chlore. La reaction se deroule sur un pvc en suspension dans l'eau en presence d'un agent de transfert de phase, le chlorure de methyltrioctylammonium, et un agent gonflant solvant du polymere. La basicite du nucleophile induit une reaction parasite de dehydrochloruration. La presence de fonctions alcool greffees sur le pvc conduit, dans des melanges a base de pvc et d'un copolymere de l'ethylene et de l'alcool polyvinylique (evoh), a la reticulation physique par liaisons hydrogene de ce pvc modifie avec l'evoh. Cette reticulation a pour effet d'abaisser la temperature de cristallisation de l'evoh et de diminuer son taux de cristallinite. Les melanges pvc-evoh contenant un pvc avec des fonctions alcool greffees (pvcoh) restent biphasiques. Cependant, en presence de pvcoh, la morphologie nodulaire s'affine. La taille moyenne des nodules devient largement inferieure au micrometre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (127 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 118-127

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.