Contribution de la mesure de turbidité au suivi en ligne du fonctionnement des stations d'épuration biologiques

par Marc-Yvan Laroye

Thèse de doctorat en Chimie et microbiologie de l'eau

Sous la direction de Michel Baudu.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le suivi en continu du fonctionnement des stations d'epuration constitue une reponse adaptee aux nouveaux imperatifs dictes par les directives europeennes dans le domaine de l'assainissement. L'exigence d'une qualite constante des traitements et la prise en compte de toutes les eaux polluees (dont les eaux pluviales) imposent une connaissance et une surveillance precises des effluents le long de la filiere de traitement. Suivre les evolutions d'un procede biologique d'epuration permet par ailleurs d'en optimiser l'exploitation. Un des objectifs de cette recherche est d'etudier les methodes d'estimation de la pollution a l'aide de mesures telles que la turbidite ou la conductivite. Des lois de regressions lineaires simple ou multiple sont utilisees. La precision des correlations directes entre la turbidite et les parametres recherches est cependant conditionnee par la sensibilite de la mesure de turbidite vis a vis de la coloration de l'effluent et de l'evolution de la repartition granulometrique des particules en suspension. Dans le cas des effluents d'entree et de sortie de station, les estimations peuvent etre ameliorees par l'utilisation de plusieurs lois de regression lineaire : les effluents diurnes composes d'une fraction industrielle, les effluents nocturnes dilues par des eaux claires parasites, et les effluents par temps de pluie fortement dilues mais singulierement charges par l'hydrocurage des reseaux. Les resultats obtenus sur le site etudie presentent des erreurs moyennes d'estimation de 10% pour les mes et 15% pour la dco. Par ailleurs, la mise au point d'un dispositif automatise a permis d'acceder au suivi de la decantabilite et de la respiration des boues activees. Outre l'interet de ces mesures pour le suivi du fonctionnement des ouvrages (bassin d'aeration et clarificateur), ces dernieres associees a une mesure de turbidite sont utilisees comme variables d'equations lineaires afin d'estimer les mes et mvs. Ceci permet de tenir compte des perturbations induites par l'etat de floculation sur la mesure de turbidite, et des variations du rapport mes/mvs. Les erreurs moyennes d'estimation obtenues sont inferieures a 8%. Enfin le developpement d'un systeme de supervision sur site a permis de verifier les possibilites offertes par l'application de ces travaux dans le cadre de la surveillance et de l'analyse du fonctionnement des procedes biologiques d'epuration.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.