Contribution à la modélisation des structures filiaires en régime transitoire : Application en compatibilité électromagnétique

par Christophe Girard

Thèse de doctorat en Électronique. Communications, micro-ondes et optiques

Sous la direction de Bernard Jecko et de Alain Reineix.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce memoire presente la contribution apportee a la modelisation des structures filaires en regime transitoire. La methode de resolution developpee, basee sur le principe des equations integrales, est dans un premier temps presentee et validee sur des structures filaires simples. Le couplage de cette methode integrale (eidf) avec la methode volumique des differences finies (fdtd) permet la prise en compte des interactions entre des structures filaires quelconques et des objets volumiques, dans le domaine temporel. Une application a l'etude, par deux approches differentes, des lignes de transmissions comportant des discontinuites planaires est presentee. La premiere decoule directement de la methode integrale, par hybridation de cette derniere avec une methode de theorie des lignes. La seconde consiste a introduire un modele localise dans la methode de theorie des lignes permettant de prendre en compte les pertes occasionnees par ces discontinuites. Une seconde application etudie le comportement d'un simulateur a lignes de transmission. La methode hybride differences finies / equations integrales est utilisee pour l'analyse theorique de la structure. Des resultats experimentaux completent l'etude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 294 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.