Elaboration et propriétés de composites particulaires AlN-TiB2

par Sandrine Cledat-Schneider

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux céramiques et traitements de surface

Sous la direction de Martine Desmaison.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans le but d'evaluer puis d'optimiser leurs proprietes, des composites ceramiques particulaires aln-tib#2 denses (d#r>99 %) ont ete elabores, sans utilisation d'ajout de frittage, par compression isostatique a chaud de melanges de poudres de nitrure aln et de borure tib#2. L'etude des proprietes thermomecaniques et elastiques a permis de selectionner une composition (tib#2 : 75 mol. % ; aln : 25 mol. %) presentant a l'ambiante des caracteristiques mecaniques optimales. L'utilisation de poudres commerciales de plus faible granulometrie ameliore la resistance a la rupture a l'ambiante et la valeur de 620 mpa est conservee jusqu'a 1100c. Le comportement au fluage en flexion de ce materiau est gouverne par la cavitation. La tenue aux chocs thermiques est toutefois limitee a 340c. La seconde partie concerne l'elaboration d'un composite equimolaire aln-tib#2 dense par reaction exothermique entre une poudre de diborure d'aluminium alb#2 et une poudre de nitrure de titane tin, puis densification. La microstructure est fine et homogene, la taille des grains n'excede pas le micrometre. Les proprietes sont tres faiblement ameliorees par rapport au cas precedent. Enfin, la reactivite des materiaux monolithiques aln et tib#2 et celle du composite equimolaire aln-tib#2 ont ete etudiees par analyse thermogravimetrique en regime dynamique d'oxygene. Le composite equimolaire presente une resistance a l'oxydation intermediaire entre celle du diborure de titane qui debute a 700c et celle du nitrure d'aluminium qui commence a 1000c par la formation d'une phase oxynitrure (al#1#0n#8o#3) precedant celle de l'alumine-. Le piegeage in situ d'une partie de l'oxyde b#2o#3 par le nitrure d'aluminium ou l'alumine conduit a la formation d'aluminoborates al#4b#2o#9 et al#1#8b#4o#3#3, ce qui diminue tres fortement la production des vapeurs corrosives de sesquioxyde de bore qui, dans le cas du borure pur, sont observees des 900c.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : v, 192 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges. Ecole nationale supérieure d'ingénieurs de Limoges. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CI5902
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de céramique industrielle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CI6934
  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.