Contribution à l'étude dans leur contexte du comportement électromagnétique des éléments constitutifs d'un bâtiment

par Didier Roissé

Thèse de doctorat en Électronique. Communications, micro-ondes et optiques

Sous la direction de Bernard Jecko.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le developpement des communications par ondes hertziennes en milieu urbain a rendu necessaire l'etude de la propagation du champ electromagnetique dans un milieu ferme comme les batiments. La methode transitoire des differences finies permet d'etudier cette propagation en discretisant finement tous les elements constitutifs d'un batiment. Des modeles electromagnetiques de ces elements sont recherches afin d'eviter une surdiscretisation et donc un depassement de capacites des calculateurs. Quatre modeles sont etudies : - deux modeles pour les ouvertures petites devant la longueur d'onde incidente - deux modeles pour les parois apres leurs validations, ces modeles sont implantes dans le code differences finies. Ces codes modifies vont etre appliques a deux etudes : - etude de la penetration d'une onde electromagnetique dans un caisson metallique. - etude de la propagation d'une onde electromagnetique dans un batiment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 206 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.