Le bouddhisme, religion missionnaire : Etude de cas : la diffusion du bouddhisme tibétain en France (1970 - 1995)

par Lionel Obadia

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Richard Pottier.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Une analyse sociologique de la diffusion du bouddhisme a l'ouest, qui rompt avec une argumentation apologetique issue d'une tradition intellectuelle presque bicentenaire, encore largement predominante, montre que l'implantation de cette religion, quoiqu'elle ait ete facilitee par les transformations du champ religieux occidental, resulte principalement de l'activisme missionnaire dont font preuve les moines tibetains. Dans cette optique, le probleme de la conversion des occidentaux doit etre pose non pas en termes de + quete ; ou de + bricolage ; individuels, mais plutot en termes de + mobilisation ;, de + recrutement ; et d' + inculcation ;. En fait, le bouddhisme a, en occident, une dimension institutionnelle manifeste qu'on ne saurait occulter. On est ainsi amene a reformuler la question des formes et des effets sociaux de la religion dans les societes occidentales, et a reviser certaines implications du paradigme actuel de la + modernite religieuse ;, en particulier le postulat d'un individualisme religieux, qui s'accompagnerait d'un rejet des institutions.


  • Résumé

    In this study of the westward spreading of buddhism, the author breaks away with an apologetic speech which stems from an almost two-hundred years, and still prevailing intellectual tradition. He tries to show that the settlement of this religion, though facilitated by the transformations of the occidental religious field, mainly emerges from the missionary activism impelled by tibetan monks. In this connection, the problem of westerners' conversion to buddhism should be stated in terms of + mobilisation ;, + recruitment; and + inculcation ;, rather than in terms of individual +quest; or +bricolage;. Basically, buddhism remains, in occident, an institutionalised religion. Thus, the subject of social forms and effects of religion in western societies can be viewed in a new light, and it becomes obvious that some implications of the so-called +religious modernity; paradigm should be questioned again, more especially the assumption of a religious individualism leading to rejection of all institutions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (400 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-1997-216
  • Bibliothèque : Ecole française d'Extrême-Orient. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : QU 8543
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.