L'impact des investissements directs à l'étranger sur les économies d'Europe centrale et orientale : le cas de la Hongrie, la Pologne et la République tchèque

par Eric Rugraff

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Hadjila Krifa-Schneider.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Une analyse des theories neo-classiques et marxistes montre qu'elles sont insuffisantes pour apprehender l'impact des investissements directs a l'etranger. Il peut etre mieux cerne si on se place au confluent de trois branches de la theorie economique : l'economie spatiale, l'economie industrielle internationale et l'economie de la firme. L'impact resulte de la rencontre entre deux acteurs, la firme multinationale, dotee d'avantages specifiques, et le pays, dote d'avantages territoriaux. En fonction de la nature de ces deux categories d'avantages, la firme multinationale combine, de maniere dynamique, deux logiques d'insertion territoriale, une logique creatrice (aux impacts positifs) et une logique predatrice (aux impacts reduits, voire negatifs). Une enquete, menee aupres de 43 firmes multinationales implantees en hongrie, pologne et republique tcheque, a servi de fondement a l'analyse empirique. Elle fait apparaitre un impact dual : les investisseurs etrangers ont eu un impact positif sur les filiales d'europe centrale vers lesquelles ils ont transfere des technologies, savoirs et savoir-faire plus avances (effet createur), mais n'ont eu, a court terme, que tres peu d'effet d'entrainement sur le milieu d'accueil.


  • Résumé

    An analysis of marxist and neo-classical theories reveals their incapacity at grasping the impact of foreign direct investments. A better approach is offered by the meeting point of three branches of the economic theory : spatial economics, international industrial economics and firm economics. The impact results from the interaction of two agents : the multinational corporation with its specific advantages and the country with its territorial advantages. In keeping with the nature of the above advantages, the multinational corporation combines, in a dynamic process, two systems of territorial insertion, one system being creative (with positive impacts) and the other being predatory (with limited and even negative impacts). A survey carried out with 43 multinational corporations settled in hungary, poland and the czech republic has served as a basis to the empirical analysis. It reveals a dual impact. Foreign investors have had a positive impact in central european subsidiaries towards which they have transferred more advanced technologies, knowledge and know-how, but in the short term have had very limited stimulating effects on the local economic background.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (254 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 210 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50374-1997-228
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.