Mise au point d'un diagnostic ante-mortem de la maladie d'Alzeimer : caractérisation immunochimique des auto-anticorps antiprotéines cérébrales

par Valérie Dimster-Podevin

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de André Delacourte.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    A l'heure actuelle, le diagnostic de certitude de la maladie d'alzheimer (ma), demence neurodegenerative, repose a la fois sur des criteres cliniques et sur un examen neuropathologique post-mortem montrant la presence de neurones en degenerescence neurofibrillaire et de plaques seniles dans le cortex cerebral du patient. De nombreuses etudes ont mis en evidence l'implication du systeme immunitaire dans la pathogenese de la ma. En effet, des marqueurs de l'inflammation (cytokines, proteines du complement. . . ) Interviennent dans la composition des lesions. De plus, la presence d'auto-anticorps specifiques a souvent ete observee dans le serum des malades. Cependant, ces etudes ne concernaient que certains types d'auto-anticorps. L'objectif de notre these a donc ete de dresser le bilan des auto-anticorps anti-proteines cerebrales produits au cours du vieillissement et dans la ma, afin d'etablir un test diagnostique ante-mortem de la ma. L'analyse, par la technique des immuno-empreintes, des profils d'auto-anticorps de 46 alzheimer et 33 temoins a permis d'isoler 55 types d'auto-anticorps parmi lesquels 6 ont ete utilises pour etablir un test diagnostique permettant de deceler, a partir du serum, les sujets atteints de la ma. Ce test a une specificite de 94% et une sensibilite de 91,3%. Sa validation par une etude en aveugle, montre que sa sensibilite reste elevee alors que sa specificite diminue lorsque l'age du temoin augmente. Par ailleurs, l'analyse des profils d'auto-anticorps de 54 sujets sains non dements ages de 17 a 89 ans, a montre la liaison de certains auto-anticorps a l'age. En particulier, 2 auto-anticorps parmi les 6 utilises dans le test sont etroitement lies a l'age. Cette etude a donc permis de mettre en evidence le role parasite de l'age dans l'etablissement d'un test diagnostique a partir du profil d'auto-anticorps. Ces resultats suggerent la mise au point d'un test diagnostique en ponderant le pouvoir discriminant des auto-anticorps par l'age.

  • Titre traduit

    A possible diagnosis of alzheimer's disease : immunochemical characterisation of brain-reactive autoantibodies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (228 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 198-228

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-401
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.