Etude par résonance magnétique nucléaire à l'angle magique de molécules sur support solide

par Christophe Dhalluin

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Guy Lippens.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'un des problèmes majeurs pour le développement de nouvelles synthèses en phase solide est le manque de techniques analytiques rapides et non destructrices pour la caractérisation des molécules lorsqu'elles se trouvent encore attachées au support solide de synthèse. Nous avons montré qu'il était possible par la technique rmn avec rotation de l'échantillon a l'angle magique (magic angle spinning, mas) de suivre complètement une synthèse organique en phase solide et la synthèse en phase solide d'un séquence peptidique dite difficile. Il est connu que la saturation du signal de l'eau, lors de l'étude de macromolécules biologiques en solution par rmn, est très dommageable pour l'intensité des résonances des protons de la macromolécule qui s'échangent rapidement avec les protons de l'eau. Nous avons montre que par l'incorporation d'impulsions sélectives sur l'eau (impulsions water flip-back) dans les expériences 2d noesy et tocsy, il est possible de minimiser l'état de saturation de l'aimantation de l'eau durant toute l'expérience conduisant ainsi a une augmentation de l'intensité des pics de croisement impliquant des protons échangeables. Nous avons détermine par rmn du #1h et du #13c en abondance naturelle la structure tridimensionnelle en solution d'une toxine (45 acides amines) isolée du venin de l'araignée segestria florentina. Cette toxine présente une conformation originale par rapport aux toxines de venin d'araignée de structure déjà connue.

  • Titre traduit

    Magic angle spinning nuclear magnetic resonance study of molecules still attached on solid-support


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-307
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.