Etude et réalisation de dispositifs actifs ou passifs utilisant des réseaux de Bragg photoinscrits dans des fibres optiques monomodes

par Lionel Quetel

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Pierre Niay.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les fibres silicates dopées par de l'oxyde de germanium présentent la particularité de subir une variation permanente d'indice de réfraction si elles sont irradiées par un rayonnement ultraviolet (#p = 244nm). Cette modification permanente d'indice permet d'inscrire des réseaux de Bragg dans les fibres germanosilicates. La méthode d'inscription consiste a irradier transversalement, en régime continue, le cœur des fibres par un système de franges d'interférences ultraviolettes. Le développement de réseaux de telecommunications par fibres optiques a fait ressortir la nécessite de réaliser des fonctions optiques intégrées dans la fibre. Nous présentons dans ce mémoire la réalisation de dispositifs optiques intégrant des réseaux de bragg. La dispersion chromatique peut limiter les performances d'une transmission (distances et débits). Nous abordons l'utilisation des réseaux de Bragg pour la compensation de la dispersion chromatique. Par ailleurs, la possibilité d'accorder la longueur d'onde de Bragg des réseaux donne naissance a de nombreux composants pouvant être introduits dans des fonctions de routage de longueurs d'onde, d'extraction de signaux.

  • Titre traduit

    Study and realization of passive or active devices using bragg gratings written in monomode optical fibers


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 p.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-269
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.