Etude physico-chimique des BIMEVOX au zinc

par Christine Vernochet

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Gaëtan Mairesse.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Les applications des électrolytes solides, conducteurs par ions oxyde sont nombreuses : capteurs a oxygène, piles a combustible, pompes électrochimiques a oxygène. . . Une nouvelle famille de matériaux, dérives de Bi4V2O11, est apparue dans les années 80 : les bimevox correspondant a la formulation Bi2V1-xMexOz. Ils sont aujourd'hui considérés comme les meilleurs conducteurs par ions oxyde. Cette thèse est consacrée a la caractérisation des bimevox dopes au zinc (BIZNVOX) : étendue de la solution solide dans le ternaire Bi2O3-V2O5-ZnO, étude structurale combinant la diffraction des rayons x, la diffraction des neutrons et la microscopie électronique haute resolution (présence de modulations incommensurables), comportement en conduction ionique, étude de la transition '. Le comportement des BIZNVOX suivant la température sous atmosphère réductrice montre que l'introduction de zinc en site vanadium stabilise les composés vis a vis de cet environnement. L'étude du mécanisme de synthèse des bimevox a montre l'apparition comme intermédiaires de synthèse de BiVO4 et Bi8V2O17. De nouvelles méthodes de synthèse : par micro-onde et sous champ électrique ont été envisagées. Enfin la simulation de la structure de Bi4V2O11 par minimisation de l'énergie du système est abordée.

  • Titre traduit

    Physico-chemical study of zinc doped bimevox


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 f.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-219
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.