Régulation des sites de fixation du FGF-2 des cellules épithéliales mammaires normales et cancéreuses par des inhibiteurs de prolifération

par Valérie Lambrecht

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Bénoni Boilly.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le FGF-2, facteur de croissance ubiquitaire à large spectre d'action, exerce ses activités biologiques par l'intermédiaire de deux catégories de sites de fixation : des récepteurs membranaires de haute affinité à activité tyrosine kinase (FGFr) et des sites de liaison de basse affinité correspondant à des protéoglycanes de type héparane sulfate (HSPg). Ce facteur stimule de manière autocrine la prolifération et la migration d'un grand nombre de cellules cancéreuses et semble par conséquent jouer un rôle important dans la croissance tumorale et la formation de métastases. Afin d'apprécier le rôle du FGF-2 dans le contrôle de la cancérogenèse mammaire, nous avons recherche la régulation des sites de fixation de ce facteur après avoir tente de restituer aux cellules cancéreuses mammaires une physiologie normale, tant sur le plan de leur prolifération que de leur mobilité, en les soumettant a l'action d'inhibiteurs de prolifération et/ou d'inducteurs de différenciation : le TGF1, le butyrate de sodium (NAB) et l'acide rétinoique (RA). Notre étude a porte sur deux lignées cancéreuses différant par leur statut de dépendance hormonale et leur pouvoir métastatique ainsi que sur des cellules épithéliales mammaires normales issues de réductions mammaires et servant de témoin. Il apparaît que chacun des inhibiteurs utilises agit de façon particulière sur la prolifération/différenciation et le système UPA/pai-1 (système régule par le FGF-2 et intervenant dans la migration cellulaire). Le TGF1, bien que bon inhibiteur de la prolifération et du système UPA/pai-1 des cellules normales, n'exerce aucun effet favorable sur la normalisation des cellules cancéreuses.

  • Titre traduit

    Regulation of FGF-2 binding in normal and cancerous human breast epithelial cells by growth inhibitory agents


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le ra est capable de réduire la croissance et d'induire une faible différenciation des seules cellules cancéreuses hormono-dependantes ; il n'entraîne cependant aucune diminution de l'activité UPA des cellules mammaires. Le NAB se révèle être un bon agent anticancéreux, capable de réduire a la fois la prolifération et le système UPA/pai-1 des cellules et pouvant en outre réorienter les cellules cancéreuses hormono-dépendantes vers un phénotype de cellules mammaires normales. Nous avons ainsi obtenu des situations expérimentales variées permettant l'étude de la régulation des sites de liaison du FGF-2. Aucun des agents utilises ne modifie de façon significative le nombre et l'affinité des FGFr mais le TGF1 et le NAB réduisent la prolifération cellulaire et l'activité UPA tout en augmentant la synthèse des HSPg. Ces deux agents pourraient donc exercer leurs effets biologiques en réduisant la biodisponibilité du FGF-2 endogène par séquestration dans les HSPg néosynthétisés. Afin de vérifier cette hypothèse nous avons soumis les cellules a l 'action des carraghenanes, recréant ainsi un environnement cellulaire proche de celui obtenu après action du TGF1 et du NAB. Nous avons observe que ces molécules régulent différemment la prolifération et l'activité UPA des cellules mammaires suggérant ainsi que le FGF-2 agit de manière distincte selon le statut normal ou cancéreux des cellules : ce facteur de croissance n'affecterait que la prolifération des cellules normales alors qu'il influencerait a la fois la prolifération et l'activité UPA des cellules tumorales. L'ensemble de nos résultats souligne donc le rôle important des HSPg dans le contrôle de la prolifération et de l'activité UPA des cellules cancéreuses mammaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 200-249

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-197
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.