Etude théorique et expérimentale des propriétés optiques et radiatives des cirrus

par Hélène Chepfer

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Gérard Brogniez.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Pour améliorer de façon significative la connaissance des nuages de cristaux de glace de la haute troposphère, dont l'impact radiatif est maintenant reconnu mais mal quantifié, des programmes de recherche internationaux de grande ampleur ont été mis en place ces dernières années. Notre travail s'inscrit dans le cadre de EUCREX (european cloud and radiative experiment), et porte sur l'étude des propriétés radiatives des cirrus, fortement corrélées a leurs propriétés optiques. De nombreuses mesures radiatives et thermodynamiques classiques ont été acquises durant la campagne EUCREX'94, ainsi que des mesures plus spécifiques telles que celles collectées par l'instrument POLDER (polarization and directionality of earth's réflectance) et le lidar aéroporté LEANDRE (lidar embarqué pour l'étude des aérosols, nuages, dynamique, rayonnement et espèces minoritaires) la matrice de diffusion complète de particules prismatiques aléatoirement orientées dans l'espace, ainsi que la fonction de diffusion de particules orientées horizontalement dans l'espace ont été calculées. Un code de transfert radiatif de type adding-doubling a été utilisé pour simuler la diffusion du rayonnement solaire dans les nuages composes de cristaux non sphériques aléatoirement orientes dans l'espace. Par ailleurs, un calcul approxime, fonde sur le principe des ordres successifs de diffusions a permis de simuler la diffusion de la lumière par des cirrus constitues de cristaux horizontalement orientes dans l'espace. Dont on suppose l'occurence relativement courante.

  • Titre traduit

    Theorical and experimental study of cirrus clouds optical and radiative properties


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La comparaison des différentes mesures avec les modeles montre que les données de polarisation (POLDER et lidar) sont très discriminantes pour la microphysique (forme, taille, orientation des cristaux), et que la combinaison de différentes mesures permet de réduire le nombre de modèles susceptibles de les expliquer. Une étude de sensibilité du forçage radiatif met en évidence l'impact important de l'orientation préférentielle des cristaux de glace dans le cirrus.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 175-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-159
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.