Elucidation par spectroscopie vibrationnelle de mécanismes réactionnels faisant intervenir l'eau oxygénée : caractérisation in situ d'espèces intermédiaires peroxydées

par Valérie Vacque

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Roger Tailliez.

Soutenue en 1997

à Lille 1 .


  • Résumé

    Nombreuses sont les réactions qui sont couramment utilisées pour la production en masse de composés organiques et qui demeurent pourtant des boites noires: parmi elles, le procédé de synthèse de l'eau oxygénée, base sur le cycle catalytique de réduction oxydation de diverses quinones et la réaction d'activation de l'eau oxygénée par les nitriles (première étape de l'époxydation des oléfines). Le mécanisme de ces réactions n'est pas parfaitement connu, et on invoque souvent pour les expliquer, la formation d'intermédiaires peroxydes a très courte durée de vie. L'importance de l'eau oxygénée et de ses applications en synthèse organique nous incite à tenter d'élucider ces mécanismes et de prouver l'existence des intermédiaires postules dans la littérature. Nous avons choisi d'effectuer cette étude au moyen des spectroscopies vibrationnelles, infrarouge et Raman. Le manque d'information sur les peroxydes en spectroscopie vibrationnelle a imposé l'acquisition d'une base de données spectrales sur des peroxydes de référence. Nous montrerons comment déterminer un domaine très précis d'apparition de la vibration d'élongation de la fonction peroxyde. Nous aborderons également l'effet que peut avoir la présence dans la molécule de cette fonction sur les vibrations des autres groupements. Nous appliquerons ensuite ces connaissances à la caractérisation des espèces intermédiaires formées au cours de la réaction de l'eau oxygénée sur le benzonitrile et l'acetonitrile. Les spectres de ces molécules intermédiaires seront extraits puis interprètes au moyen de techniques d'analyse statistique et de modélisation moléculaire. Enfin, nous tenterons d'apporter des informations nouvelles sur le mécanisme du cycle de réduction oxydation de la 4h-ethylanthraquinone. Nous montrerons comment la microspectrometrie irtf et le Raman de résonance ont permis, par leur association, de proposer une structure pour le compose issu de l'oxydation a l'air du 4h-ethylanthracenediol.

  • Titre traduit

    Elucidation of mechanisms involving hydrogen peroxide by vibrational spectroscopy : in situ characterisation of intermidiate peroxidic species


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1997-65
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.