Etude ultrasonore de la polymerisation de la resine polyimide pmr-15

par AGNES RAQUOIS

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de JACQUES EMERY.

Soutenue en 1997

à Le Mans .


  • Résumé

    La resine polyimide pmr-15 est principalement utilisee comme matrice pour materiaux composites dans le domaine aeronautique et constitue une reference car elle offre d'excellentes proprietes mecaniques a haute temperature. Cependant, l'evolution chimique du melange initial est l'une des causes conduisant a la formation de composites de mauvaise qualite. Un controle de la polymerisation de ce thermostable in-situ et en continu s'avere donc necessaire. La spectroscopie ultrasonore apparait comme l'une des rares techniques potentielles pour ce suivi : en particulier, la methode novatrice utilisant un implant piezoelectrique et developpee est pressentie pour l'application sur site industriel. En raison de la complexite du mecanisme reactionnel de la resine pmr-15, sa caracterisation par spectroscopie ultrasonore classique est abordee par une approche sur composes modeles : les deux systemes choisis representent les deux principales reactions en competition au cours de la polymerisation. Alliee a des analyses d'infrarouge a transformee de fourier, de chromatographie d'exclusion sterique et de viscosimetrie, l'aptitude de la spectroscopie ultrasonore classique a suivre la polymerisation de composes modeles de la resine pmr-15 est demontree. La meme demarche est adoptee pour l'etude de cette derniere et les bonnes correlations obtenues par analyses ftir, sec et viscosimetrie permettent d'attribuer aux evolutions de la vitesse ultrasonore durant la polymerisation, les evenements apparaissant au cours de la transformation de la resine : fusion des monomeres, reaction d'imidation, reticulation thermique. L'etude ultrasonore du preimpregne pmr-15 est ensuite realisee et les etapes essentielles de la polymerisation sont identifiees. Enfin, la technique de l'implant piezoelectrique, pressentie pour l'application sur site industriel, est utilisee lors du suivi de la resine et du preimpregne pmr-15 : pour la premiere fois, cette methode est utilisee lors d'un suivi de polymerisation a temperature variable, et sur une large gamme 20-340c. Les resultats confirment ceux obtenus par spectroscopie ultrasonore classique. La validation de cette technique, facile a mettre en uvres, lui confere un avenir prometteur pour l'application sur site industriel pour laquelle un appareil portable a ete concu.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 168 P.
  • Annexes : 106 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Le Mans Université (Le Mans). Service commun de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.S.2390
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.