Étude et réalisation d'un correcteur de facteur de puissance monophase de forte puissance utilisant le concept d'unités complémentaires réparties

par Jean-Charles Le Bunetel

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Ludovic Protin.

Soutenue en 1997

à Le Havre .


  • Résumé

    L'étude abordée dans cette thèse concerne la faisabilité d'un correcteur de facteur de puissance de forte puissance monophasée. En partant d'un dimensionnement d'une structure boost selon la méthode classique, l'auteur met en évidence son inadéquation à de fortes puissances. Une mise en parallèle s'impose alors pour atteindre cet objectif. L'auteur propose et développe alors le concept d'association d'unités à puissances complémentaires reparties (u. P. C. R. ). Cette solution lui permet, pour des puissances pouvant aller jusqu'à 1mw, de réaliser l'adaptation puissance-fréquence de commutation par un choix judicieux des technologies à utiliser. L'étude du comportement en commutation des différentes unités en association avec la qualité de l'onde de courant voulue est alors menée en s'appuyant sur des formulations analytiques particulièrement adaptées. La validation de cette étape est enfin obtenue par la mise en œuvre expérimentale d'un prototype de laboratoire de puissance réduite à 2kW.

  • Titre traduit

    Study and design of high power single phase power factor correction using the concept generic multiboost topology


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 112 p.
  • Annexes : 52 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de technologie de Belfort-Montbéliard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH97 LEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.