Étude de la couche limite générée par l'action de la houle et/ou du courant sur fond hydrauliquement lisse : application au transport sédimentaire

par Denis Tcheukam-Toko

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Belorgey.

Soutenue en 1997

à Le Havre .


  • Résumé

    Afin d'apporter une contribution à l'étude des problèmes liés au transport sédimentaire tels que l'envasement des ports, la pollution des plages, l'érosion des côtes, etc. Nous avons effectué une étude expérimentale portant sur la couche limite sur un fond hydrauliquement lisse générée par le courant seul, la houle seule, et l'interaction houle-courant (la houle et le courant se propageant dans le même sens). Une analyse bibliographique sur les études de couche limite est représentée dans le chapitre I. La description de la technique expérimentale est présentée dans le chapitre ii. Les chapitres III, IV & V représentent les résultats obtenus en courant seul, houle seule, et en houle combinée au courant, et leurs comparaisons avec les résultats analytiques et numériques. Pour finir, une analyse de ces résultats en application au transport de sédiments et une conclusion générale ont été représentées. La plateforme expérimentale est constituée d'un canal à houle/courant de 25 m de long et 0,8 m de large. La hauteur d'eau moyenne est de 0,27 m pour les différents essais effectues. Les mesures de vitesse sont faites par vélocimétrie doppler laser à deux composantes à la mi-distance des deux parois latérales. Après une première série d'essais sur plusieurs sections le long du canal, plusieurs autres essais ont été effectués à 11 m du filtre place dans la partie amont du canal. Les résultats obtenus sont en accord avec les résultats classiques analytiques, numériques, et expérimentaux. Ils mettent en évidence un modèle de longueur de mélange dans la couche limite générée par le courant seul, et montrent une présence de la turbulence et l'apparition des instabilités (à certaines phases) dans la couche limite générée par la houle seule sur fond lisse à de faibles nombres de Reynolds. On observe dans les cas houle combinée au courant, une décroissance de la rugosité hydraulique quand l'amplitude de la vague augmente. Ces résultats permettent enfin de justifier les implications que peuvent avoir la couche limite sur le transport de sédiments


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Annexes : 86 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.