Proprietes magnetiques de nanoparticules de cobalt stabilisees dans un polymere

par Marc Respaud

Thèse de doctorat en Physique de la matière

Sous la direction de Jean-Marc Broto.

Soutenue en 1997

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Entre la physique moleculaire et la physique du solide qui constituent deux domaines relativement bien connus, existe une region intermediaire ou les proprietes des clusters ou des petites particules ne peuvent etre decrites par les concepts classiques macro- ou micro-scopiques. Un champ d'investigation nouveau apparait, dont l'etude est tres importante tant du point de vue fondamental que du point de vue technologique. Nous presentons l'etude des proprietes magnetiques de nanoparticules de cobalt stabilisees dans un polymere. Ces composes elabores par des methodes de chimie douce comprennent des particules de taille nanometrique quasi-libres, autrement dit sans interaction entre elles et avec la matrice polymere. L'analyse des mesures magnetiques montre l'effet de la reduction de la dimension sur les proprietes magnetiques. Ainsi, la reduction de la dimension de la particule conduit a une augmentation du moment magnetique par atome de cobalt et de l'anisotropie magnetique par rapport au massif. Enfin, les proprietes magnetiques de ces nanoparticules s'analysent partiellement dans le cadre du formalisme du superparamagnetisme. En particulier, les mesures de resonance ferromagnetique en champs magnetiques intenses combinees aux mesures susceptibilite alternative montrent sans ambiguite la validite des modeles theoriques donnant le temps de relaxation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997/452/RES
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.