Intégration de schémas de bases de données : méthode de raffinement des relations de correspondance basée sur les logiques de description

par Ounissa Larab

Thèse de doctorat en Génie informatique

Sous la direction de Jacques Kouloumdjian.


  • Résumé

    Notre travail s'inscrit dans le cadre de l'élaboration d'une méthode de conception et de réalisation D’un Système multibases fédéré. Il consiste à proposer une démarche semt-automatique d’intégration de schémas de bases de données hétérogènes (relationnels, orientée objets, réseaux…), pour engendrer un schéma global fédéré. Le succès d'une telle opération dépend en majeure partie de l'identification correcte et complète des relations de correspondance qui pourraient exister entre les éléments de données des différents schémas. Pour ce faire, ces derniers doivent être sémantiquement riches et précis. Dans cette optique, nous avons choisi les logiques de description (logiques terminologiques) comme modèle homogénéisant les différents schémas à intégrer. La traduction des schémas en logiques de description ne rentre pas dans le cadre de cette thèse. En, effet: nous supposons qu’ils sont déjà traduits en des terminologies; lesquelles seront le point d’entrée de notre méthode de raffinement des relations de correspondance et d’intégration. Pour pouvoir raffiner les correspondances entre les différentes terminologies, nous commençons phase d’enrichissement sémantique dans laquelle nous renforçons la sémantique des termes des différentes terminologies par l'ajout de propriétés sémantiques. Elles sont des connaissances supplémentaires liées soit au contexte local des terminologies soit au contexte global de la fédération. La conjonction du raisonnement taxinomique que procure le système de représentation de connaissances terminologiques BACK (système implantant les logiques de description) et des propriétés sémantiques nous a permis de raffiner tes correspondances entre les terminologies et d'identifier parmi leurs éléments ceux représentant une même sémantique, puis résoudre les différences schématiques (structurelles) qui peuvent exister entre eux avant leur intégration.

  • Titre traduit

    = Database schemes integration : Description logics based method of correspondence relationship refinement


  • Résumé

    The work we present in this thesis is a part of project dealing with the elaboration of federated multi database system designing method. It consists on proposing a semi-automatic method to integrate heterogeneous database schemes (relational, abject oriented, network…). The success of the scheme integration in multi database systems relies heavily on the determination of complete and refined correspondence relationships between them. So, the candidate schemes to be integrated must be rich and precise semantically, i. E. , each of their data elements must be sufficiently defined in order to be distinguished from others or identified to some of them. To reach this goal, we have used the terminological logics (description logics) as a common data model to make uniform the schemes to be integrated. We suppose that the translation of the schemes in terminological logics is already clone. Terminologies are then the entry point of our correspondence refinement process and integration method. To. Refine correspondences between terminologies, we start by a semantic enrichment phase in which we extend the term descriptions by semantic properties. They are additional knowledge related to the local context of the terms or to the global context of the federation. The conjunction of the terminological reasoning of the BACK system (implementing terminological logics) and the semantic properties allowed us to refine correspondences between terminologies, to identify the data elements representing the same semantics and then to solve their schematic differences before integrating them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (176 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2113)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.