Etude de la diversité de Phytophthora megakarya et caractérisation de la résistance du cacaoyer (Theobroma cacao L. ) à cet agent pathogène

par Salomon Nyassé

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques. Phytopathologie

Sous la direction de Gérard Barrault.

Soutenue en 1997

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    La diversite genetique des isolats de phytophthora megakarya provenant de quelques pays d'afrique centrale (cameroun, gabon et sao tome) et d'afrique de l'ouest (nigeria, togo et ghana) a ete etudiee par des marqueurs biochimiques (isozymes) et moleculaires (rapd). La separation de cette espece en deux grands groupes correspond bien a la separation biogeographique observee chez d'autres plantes et organismes en afrique, ce qui amene a supposer l'existence de deux sous-especes de p. Megakarya. La reproduction sexuee existerait chez cette espece, et la localite de ibule au nigeria semble etre le centre de diversite pour la sous-espece afrique de l'ouest. Un test d'inoculation artificielle de feuilles de cacaoyer a ete developpe et utilise pour caracteriser les relations hote-parasite. De tres faibles effets d'interactions entre souches et clones ont ete deceles. Cependant, ils ne modifient pas significativement les classements de clones, confirmant l'absence de pathotypes chez p. Megakarya avec l'echantillon etudie. Differents niveaux d'agressivite ont ete observes entre les souches, mais ne semblent pas lies a leur origine geographique. Le test feuille a ete mis en oeuvre sur le terrain, en comparaison avec le test d'inoculation artificielle sur fruits et le taux de pourriture observe au champ, sur des clones et sur des descendances provenant d'un essai diallele. Les resultats du test d'inoculation sur feuille s'averent plus stables que ceux du test sur fruit. Les correlations genetiques entre le test feuille et le test fruit sont positives, tandis que les correlations environnementales sont negatives. La resistance evaluee par le test feuille est fortement correlee aux taux de pourriture lorsqu'on etudie les effets moyens d'un clone ou d'une descendance ; par contre le niveau de cette correlation diminue quand on etudie les effets d'arbres individuels a l'interieur d'un clone ou d'une descendance. Le test sur feuille semble donc adapte a la caracterisation en pepiniere de clones ou de familles hybrides par leur sensibilite moyenne.

  • Titre traduit

    Study of the diversity of phytophthora megakarya and charcaterization of cocoa (Theobroma cacao L. ) resistance to this pathogen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.114-133

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1997INPT012A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.