Etude comparative de la sensibilité à la germination et à la propagation des piqûres des alliages d'aluminium 2024 et 6056

par Christine Blanc (Baret-Blanc)

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Georges Mankowski.

Soutenue en 1997

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Deux alliages d'aluminium sont en concurrence pour constituer le revetement du fuselage des avions civils : les alliages 2024 t351 et 6056 t6. Leur sensibilite a la germination et a la propagation des piqures est comparee. Les tests de corrosion consistent en une polarisation des echantillons en milieu sulfate suivie de l'addition d'ions chlorures. Les vitesses de germination et de propagation des piqures sont calculees par des methodes statistiques. L'alliage 6056 apparait plus sensible a la germination des piqures que l'alliage 2024 pour les faibles concentrations d'ions chlorures mais moins pour les fortes concentrations. Quand l'influence du potentiel est etudiee, un pic de sensibilite est observe pour l'alliage 2024, pic qui n'apparait pas pour l'alliage 6056. Ce resultat est relie a l'interaction entre les ions sulfates et les particules intermetalliques riches en cu et mg dans l'alliage 2024 : ces particules se dissolvent et le cuivre se redepose pour les bas potentiels. Un effet de synergie entre les ions chlorures et sulfates vis-a-vis de ces depots de cuivre explique le pic de sensibilite. Deux types de piqures sont observes pour l'alliage 2024 : sur les depots de cuivre a bas potentiels, dans la matrice a hauts potentiels. Pour l'alliage 6056, les piqures se forment dans la matrice. A hauts potentiels, les deux alliages ont un comportement comparable, en terme de vitesse de propagation, les piqures se formant dans la matrice. Mais, la courbe montrant la variation de la vitesse de propagation en fonction du potentiel est plus complexe pour l'alliage 2024 car a bas potentiels, un deuxieme type de piqure intervient. En traitant l'alliage 2024 a haute temperature pour reduire la fraction surfacique de particules intermetalliques, le comportement de l'alliage est modifie : la sensibilite au niveau du pic est reduite. De meme, quand l'alliage 6056 subit un sur-revenu, la reactivite des particules intermetalliques est modifiee.

  • Titre traduit

    Comparative study of the susceptibility to pit nucleation and pit propagation of 2024 and 6056 aluminium alloy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1997 BAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.