Thermodynamique non linéaire des processus irréversibles et comportement mécanique des matériaux : modélisation et interprétation microphysique

par Evelyne Toussaint

Thèse de doctorat en Mécanique et énergétique

Sous la direction de Christian Cunat.

Soutenue en 1997

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , dans le cadre de Ecole doctorale PROMEMA (MetzNancy) .


  • Résumé

    L'objet de ce travail est d'établir un lien entre thermodynamique non linéaire des processus irréversibles et mécanismes de la déformation. L'outil développé repose sur les concepts de la thermodynamique de la relaxation des milieux continus. Il s'appuie en particulier sur deux points essentiels : la distribution et la cinétique non linéaire des processus de relaxation (modèle D. N. L. R. : Distribution of Non Linear Relaxations). Ce formalisme très général permet de retrouver les modèles d'élastoplasticité parfaite, d'élastoplasticité à écrouissage cinématique linéaire et d'élastoplasticité standard à écrouissage isotrope et cinématique non linéaire, sous formes incrémentales. L'utilisation du concept de temps réduit conduit directement aux formulations intégrales (approche endochronique par exemple). Pour valider la description D. N. L. R. , nous l'appliquons à des chargements cycliques complexes imaginés pour mettre en évidence le surécrouissage cyclique. Nous modélisons également une série de données expérimentales très variées relative à un matériau viscoplastique à l'aide de deux spectres de temps de relaxation. La structure du formalisme proposé contient en elle même l'ouverture vers des modélisations de mécanismes physiques. C'est sans conteste dans cette direction que l'on trouvera des solutions pour affiner les simulations. Ainsi, après quelques rappels généraux concernant la théorie des dislocations, nous relions la contrainte relaxée du modèle D. N. L. R. à la contrainte interne utilisée couramment en métallurgie physique et définissons le glissement localisé sur les systèmes cristallins. L'exploitation de ces concepts nous permet de donner une interprétation physique aux modes dissipatifs issus de la théorie des fluctuations propre au modèle D. N. L. R. , lorsque le Volume Elémentaire Représentatif polycristallin est assimilé à un supermonocristal. Ceci constitue une description de la «transition d'échelle» V. E. R. /système de glissement. Nous étudions également la possibilité d'une exploitation de l'approche D. N. L. R. Pour couvrir une autre transition vers une échelle plus fine : du système de glissement vers la distribution des dislocations. Le passage du polycristal aux systèmes de glissement est alors assuré par le modèle développé par CAILLETAUD et PILVIN au Centre des Matériaux.

  • Titre traduit

    Non linear thermodynamics of irreversible processes and mechanical behavior of materials. Modelling and microphysical meaning


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (278 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 259-269 (113 réf.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Annecy). Bibliothèques universitaires. BU Annecy.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T P1997/146
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 310

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997INPL146N
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.