Mise en place du volume et dépôt de composés carbonés et azotés au cours de la croissance de la feuille de fétuque élevée (Festuca arundinacea Schreb. )

par Isabelle Maurice

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Armand Guckert.

Soutenue en 1997

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    La croissance foliaire est une composante du rendement particulièrement importante chez les graminées fourragères, tant sur le plan de la quantité que sur le plan de la qualité de la biomasse produite. Nous avons donc étudié la croissance foliaire du point de vue de la mise en place des dimensions et des flux de carbone et d'azote, depuis le moment ou la feuille en croissance émerge des gaines des feuilles précédentes jusqu'à la fin de la croissance en longueur. La largeur et l'épaisseur moyenne de la feuille varient de manière importante entre la base et la pointe de la feuille. Elles sont générées principalement dans la zone de croissance en longueur. La largeur varie peu par la suite, tandis que l'épaisseur moyenne augmente sensiblement dans la zone de maturation. Les caractéristiques locales de la croissance dans les trois dimensions ont ensuite été combinées aux caractéristiques de composition de la matière sèche (ms), en vue d'une analyse dynamique des flux de carbone et d'azote dans les zones de croissance en volume et de maturation et dans les parties matures de la feuille. Deux modes de représentation ont été utilisées pour caractériser la distribution spatiale des flux de matière dans la feuille en croissance : suivi des caractéristiques successives d'éléments matériels (segments) ; calcul des taux de dépôt par unité de longueur ou par unité de volume. Le dépôt de ms et d'azote est très élevé à la base de la zone de croissance. La diminution de l'activité de la zone de division, qui se produit relativement tôt au cours du développement foliaire, se traduit par une diminution du flux net par unité de volume de ms et d'azote. Néanmoins, la zone de croissance reste le puits principal pour le carbone et l'azote, quel que soit le stade de développement. En conditions de nutrition azotée non limitante, la zone de maturation semble limitée en assimilats carbonés lors de l'émergence de la feuille. Lors de la transition progressive de puits à source de la feuille, cette limitation s'estompe. Le carbone nécessaire à la maturation semble donc en grande partie fourni par la partie de la feuille en croissance exposée à la lumière. Quant au dépôt d'azote, bien que beaucoup moins intense que dans la zone de croissance, il reste néanmoins important quel que soit le stade de développement.

  • Titre traduit

    Generation of form and associated carbon and nitrogen deposition during leaf development in tall fescue (Festuca arundinacea Scherb. )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (77 p.)
  • Annexes : 114 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997INPL130N
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.