Calcul numérique de machines asynchrones en régime transitoire, en tenant compte de la saturation magnétique

par Cathy Barnetche

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Bernard Laporte.

Soutenue en 1997

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Un outil de modélisation de la machine asynchrone en régime transitoire par éléments finis et en prenant en compte la saturation magnétique a été développé dans cette étude. L’existence simultanée de deux fréquences indépendantes (fréquence des courants d'alimentation et fréquence de rotation) complique la résolution des équations de Maxwell dans toute la machine. En régime permanent, la méthode du double entrefer élimine le problème du mouvement, en résolvant séparément l'équation du champ dans les domaines statorique et rotorique, et en couplant les deux calculs grâce aux conditions sur les limites de chaque domaine. Afin de prendre correctement en compte la saturation magnétique, la méthode du double entrefer a été adaptée à l'étude de régimes transitoires. Si la saturation magnétique n'est pas trop importante, on peut utiliser encore l'approximation du premier harmonique d'espace, mais lorsque la saturation devient importante, on doit introduire l'harmonique 3. La validité de la méthode est testée sur une machine asynchrone à rotor massif et à cage insérée dont les performances dépendent étroitement de la saturation.

  • Titre traduit

    Computation of the transient behaviour of induction motors under saturated conditions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (105 p.)
  • Annexes : 47 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.