Cinétiques d'incorporation du groupement amine et de la chaine carbonée de la leucine plasmatique dans les caséines chez la chèvre

par Joaquín Rubert Alemán

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de François Laurent.

Soutenue en 1997

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Le président du jury était Bernard Vignon.


  • Résumé

    Les objectifs de nos travaux ont été l'étude du remaniement du groupement aminé de la leucine plasmatique dans la glande mammaire ainsi que l'étude des cinétiques d'incorporation de la leu enrichie en ¹⁵N, ¹³C et ¹⁴C dans les protéines du lait et dans les caséines majeures à la suite de perfusions intraveineuses d'isotopes de la leu chez la chèvre. Dans les essais de perfusion unique de leu (L-¹⁵N-leu, L-(1-¹³C)-leu et L-(U-¹⁴C)-leu), les cinétiques d'incorporation ont eu la même allure dans toutes les fractions azotées. Des différences d'efficacité d'utilisation de la chaine carbonée par rapport au groupement amine en présence d'un excès de leu plasmatique ont été observées. Il semblerait que la glande mammaire utilise mieux l'excès d'azote que l'excès de carbone provenant de la leu plasmatique lors de son incorporation dans les protéines du lait. Le groupement aminé de la leu est utilisé pour la synthèse d'AANE dans la glande mammaire qui seront incorporés dans les caséines. De la quantité totale de marqueur récupérée dans les caséines 4 heures après l'injection de L-¹⁵N-leu (2,94%), 39% a été retrouvée sur Ile/Leu et 21,2% sur Glu, aa clé dans les réactions de transamination. Les fractions constituées en majorité par des AANE, Asx/Thr/Ser, Pro et Gly/Ala/Val/Met, ont perçu 59,8% du marqueur récupère tandis que les fractions formées par des AAE exclusivement, Tyr, Phe, His/Lys et Arg, n'ont perçu que 1,2% du marqueur. Les AAE sont significativement enrichis, ce qui implique un léger degré de remaniement de leur groupement aminé. Suite à la perfusion continue de L-(1-¹⁴C)-leu, l'enrichissement de la leu des caséines a atteint le plateau de manière décalée dans le temps par rapport à la leu du plasma. Ceci implique une dilution du marqueur avant son incorporation dans les caséines. Par rapport à l'incorporation de la leu plasmatique dans les fractions caséiques majeures, nous n'avons pas observé des différences entre l'[alpha]- et la [beta]-caséine. En revanche la [kappa]-caséine semble présenter des particularités. Ces différences pourraient être attribuées à ses processus post-traductionnels spécifiques, principalement la glycosylation.

  • Titre traduit

    Incorporation kinetics plasma leucine amino group and carbon skeleton in goat casein


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Annexes : 142 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.