Oxydation du dibenzofurane : application à l'abattement des dioxines

par Ralf Wörner

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de François Baronnet.

Soutenue en 1997

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Les rapporteurs étaient Jean-François Pauwels.


  • Résumé

    La plupart des procédés thermiques conduisent à la formation de dioxine (PCDD/F) à l'état de traces. Leur toxicité et leur faible biodégradabilité nécessitent de minimiser ces rejets par tous les moyens disponibles (modification du procédé, traitement des émissions, etc. ). Dans le cas des incinérateurs, notre étude bibliographique révèle que la zone de refroidissement des fumées joue un rôle particulièrement important sur la formation des PCDD/F. Des études approfondies effectuées sur des micropilotes ont permis d'identifier trois voies indépendantes conduisant à la formation de ces produits : une formation en phase gazeuse vers 600°C, une formation catalytique en présence de poussières de 300°C à 500°C et finalement la réaction de-novo par gazéification des poussières à 300°C. Nous en avons conclu que seule une amélioration de la combustion permettait de réduire la quantité de PCDD/F émis mais également celle d'autres produits imbrulés indésirables. Nos résultats expérimentaux sur l'oxydation du dibenzofurane en phase gazeuse et à des températures relativement élevées (> 900°C) prouvent que la teneur en oxygène ainsi que le régime d'écoulement sont les paramètres primordiaux et qu'une richesse d'environ 0,8 conduit à une combustion totale des imbrulés. Enfin, nous avons construit un mécanisme détaillé appliqué à l'oxydation du dibenzofurane qui permet d'expliquer qualitativement nos observations expérimentales et qui semble être en bon accord avec les hypothèses faites par d'autres équipes de recherche sur l'oxydation des produits aromatiques à haute température

  • Titre traduit

    Oxidation of dibenzofurane : a pathway for PCDD/F emission reduction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (159 p.)
  • Annexes : 198 réf.

Où se trouve cette thèse ?