Synthese articulatoire des consonnes fricatives

par KHALED HAWASS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Badin.

Soutenue en 1997

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le cadre de l'etude de la production de la parole, en lien avec le developpement d'une tete parlante virtuelle a l'icp, nous avons etudie les consonnes fricatives du francais. Nous avons elabore une base de donnees articulatoires, geometriques, acoustiques et aerodynamiques, pour un sujet de reference, a l'aide de methodes complementaires : cineradiographie, labiometrie, pneumotachographie, en utilisant la fusion de donnees pour reconstituer des parametres tels que l'aire de constriction. Nous avons ensuite developpe un modele de source d'excitation pour les fricatives pour ce sujet. Ce modele, qui predit les caracteristiques acoustiques de la source de bruit en fonction de l'etat aerodynamique du conduit vocal, a ete implante dans un synthetiseur articulatoire base sur le sujet de reference, et permet donc la synthese de fricatives voisees et non voisees. Le synthetiseur a egalement ete modifie afin de pouvoir modeliser l'articulation specifique aux fricatives labiodentales. A cause des limitations liees a l'utilisation de rayons x, nous avons mis en oeuvre une methodologie, basee sur un algorithme d'optimisation sous contraintes, qui permet d'inverser la relation articulatori-acoustique et donc de determiner les parametres de commande supralarynges du synthetiseur a partir des formants mesures sur le signal de parole et de l'aire mesuree aux levres. Nous avons par ailleurs etudie les strategies de coordination dans l'espace de controle aire de glotte/aire de constriction orale et montre l'etroitesse de la region de cet espace qui permet l'obtention du voisement pour les fricatives. Ce travail a debouche sur la synthese quasi automatique de haute qualite d'un corpus de fricatives en contexte vocalique. Un test d'identification perceptive a donne un taux de reconnaissance des sons synthetiques de 98%. Les donnees obtenues ont aussi permis de preciser les relations articulatori-acoustiques pour les fricatives, et en particulier les effets de coarticulation et le role important du quatrieme formant pour la determination du lieu d'articulation. Ce travail ouvre des perspectives pour l'acquisition de donnees articulatori-acoustiques et aerodynamiques plus nombreuses, pour l'etude de la variabilite controlee des strategies de production de la parole, et pour la synthese articulatoire en general.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.