Métrologie de la commutation de puissance rapide : contribution à la caractérisation et à la recherche d'un modèle d'IGBT

par Yves Lembeye

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Jean-Pierre Kéradec.

Soutenue en 1997

à Grenoble INPG , en partenariat avec Laboratoire d'électrotechnique (Grenoble) (laboratoire) .


  • Résumé

    Aujourd'hui l'outil le plus utilisé par les spécialistes d'électronique de puissance est l'oscilloscope numérique. Tant que ces appareils sont utilisés pour vérifier le fonctionnement de circuits, leur précision est, généralement, suffisante. En revanche lorsqu'ils sont utilisés pour caractériser des interrupteurs de puissance, la précision nécessaire ne peut pas être atteinte directement. Les modes opératoires doivent être optimisés et les mesures doivent être corrigées pour obtenir une précision satisfaisante. La mise en place de ces corrections demande du temps et nécessite, souvent, l'utilisation d'un ordinateur. Il est bon, avant de les développer, de s'assurer de leur opportunité. Une première partie de ce travail est consacrée à l'étude des causes d'erreurs et à leur influence sur les résultats de mesure. Nous partons de mesures effectuées, avec les plus grands soins, sur un I. G. B. T. Et nous simulons, une à une, les sources d'erreur. Cette étude permet de tirer des critères de choix de matériel de mesure et de juger de la nécessité de certaines corrections. Dans une deuxième partie, nous nous intéressons à la modélisation de l'I. G. B. T. Et, plus généralement, des quadripôles électrostatiques non-linéaires. Par comparaison avec les mesures effectuées sur l'I. G. B. T. Nous montrons l'influence de la modélisation des capacités non-linéaires de l'I. G. B. T. Sur les résultats de simulation

  • Titre traduit

    Metrology of fast power switching : contribution to characterisation and research of an IGBT model


  • Résumé

    Today, the main tool used by specialists in power electronics is the digital oscilloscope. As long as it is used to verify correctness of circuits working, its initial accuracy, generally, meets the needs. However, when fast power electronic switch characterization is at sake, required accuracy can't be directly reached. Operating modes must be optimized and corrections must be brought to measurement. Implementation of thèse corrections requires computer help and spends time. Before their development, it is good to be sure of their necessity. The aim of the first part of this work is to study causes of inaccuracy and their influence on measurement results. To do this, we take measurements with a maximum of care on an I. G. B. T. And we simulate, one by one, causes of errors. This study allows to détermine some références mark up to choice equipment or to judge the necessity of corrections. In a second part, we study the I. G. B. T. Modelling and, more generally, non-linear electrostatic four pôle modelling. By comparing measurements done on the I. G. B. T. With the results of simulation, we show influence of non-linear capacities of the I. G. B. T. On simulation

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par [CCSD] à Villeurbanne

Métrologie de la commutation de puissance rapide : contribution à la caractérisation et à la recherche d'un modèle d'IGBT

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 23 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997INPG0010
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.