Dissection genetique de la resistance a colletotrichum lindemuthianum, agent de l'anthracnose, chez deux genotypes representatifs des pools geniques de phaseolus vulgaris l

par VALERIE GEFFROY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Michel Dron.

Soutenue en 1997

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les caracteristiques de l'interaction entre phaseolus vulgaris et le champignon phytopathogene colletotrichum lindemuthianum (pools geniques bien caracterises, presence de nombreux genes de resistance specifique, existence d'un phenomene de co-adaptation entre la plante et le pathogene) font de ce modele un systeme adapte a l'etude des mecanismes moleculaires sous-tendant l'evolution des genes de resistance. Une analyse de la distribution des facteurs de resistance (genes specifiques et qtl de resistance) dans le genome du haricot a ete realisee a l'aide d'une population de lignees recombinantes issue d'un croisement entre deux genotypes representatifs des pools geniques de phaseolus vulgaris : bat93 (mesoamericain) et jaloeep558 (andin). Une carte genetique, comprenant 295 marqueurs (rflp et rapd) et couvrant 869 cm kosambi, soit 85% du genome du haricot, a ete etablie en collaboration avec les equipes de p. Gepts (californie) et j. Nienhuis (wisconsin). Sept genes de resistance specifique (4 andins et 3 mesoamericains) ont ete identifies et cartographies sur 4 locus. L'utilisation de 2 souches, virulentes sur les 2 parents mais revelant une resistance partielle chez bat93, a conduit a la mise en evidence de dix qtl de resistance, dont 4 sont co-localises avec des genes de resistance specifique. Ceci suggere qu'il existe une relation structurale et fonctionnelle entre ces qtl et les genes de resistance specifique. Des co-localisations qtl/genes de defense ont egalement ete identifiees. Une complexite genetique (regroupement de specificites de resistance a c. Lindemuthianum, a d'autres agents pathogenes et de qtl) et moleculaire (existence de clusters d'analogues de genes de resistance) des locus de resistance a ete mise

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 263 p.
  • Annexes : 340 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.