Construction de nouveaux outils retroviraux et application a la cartographie des lignages endothelial et hematopoietique chez l'embryon d'oiseau

par JENNY PONS FIGANIAK

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de FRANCOISE DIETERLEN LIEVRE.

Soutenue en 1997

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les vecteurs retroviraux non replicatifs sont utilisables a deux fins distinctes : 1) marquer in vivo a l'aide d'un gene rapporteur les cellules fondatrices d'un lignage cellulaire et suivre les migrations et le devenir 2) immortaliser et cloner ces cellules pour analyser leurs potentialites in vitro et determiner les facteurs de differenciation. Nous projetons d'etudier ainsi l'hypothese d'une filiation entre cellules hematopoietiques et cellules endotheliales. Les vecteurs disponibles a l'heure actuelle pour l'infection des cellules aviaires sont soit replicatifs (rcas) soit amphotropes (snv). Rcas rend de grands services car il permet de faire exprimer efficacement des genes etrangers chez l'oiseau. Mais etant replicatif, il ne peut etre utilise pour suivre des lignages de cellules. D'autre part, les virus derives de rcas ne sont capables d'accueillir qu'une seule unite genetique de tres petite taille. Quant a snv, il est potentiellement dangereux pour les manipulateurs si on y integre un gene immortalisant. L'objectif de ce travail etait de mettre au point des vecteurs aux specificites d'hote differentes, donc complementaires du modele caille-poulet. J'ai utilise pour cela des virus de leucose aviaire (alsv). Deux lignees d'encapsidation respectivement de sous-groupe a (caille et poulet) et de sous-groupe e (caille) ont ete mises au point. Ces lignees n'ont jamais produit, dans nos tests, de virus competents pour la replication, ce qui en rend l'utilisation parfaitement fiable. Un gene de fusion entre gene rapporteur et gene de selection a ete introduit dans le vecteur qui a ensuite ete transfecte dans les deux lignees. Malheureusement, bien que les lignees se soient revelees capables de produire des particules virales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 243 p.
  • Annexes : 295 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.