Etude de la digestion des proteines de pois chez le poulet

par IRENE CREVIEU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JACQUES GUEGUEN.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de cette etude est de mettre en evidence certains facteurs limitants de la digestion des proteines chez le poulet, les proteines de pois etant prises comme modele. On etudie d'une part l'effet de la structure des proteines, d'autre part l'effet de la taille des particules de l'aliment. Pour cela on a mis au point dans un premier temps une methode d'extraction des proteines majeures de pois (globuline), permettant la conservation de leur structure. Cette fraction est introduite dans un regime synthetique, appele <single high-reversed-9 quotation mark>globuline<right single quotation mark>, pour etudier l'effet de la structure de ces proteines sur leur digestion sans interference avec d'autres facteurs. L'effet de la granulometrie est etudie en comparant la digestion de pois entier broye soit tres finement (<single high-reversed-9 quotation mark>pois fin<right single quotation mark>), soit grossierement (<single high-reversed-9 quotation mark>pois grossier<right single quotation mark>). L'analyse electrophoretique de l'ensemble des proteines dans les contenus ileaux (detection par des anticorps specifiques et densitometrie) montre que certaines proteines du pois sont moins sensibles a l'hydrolyse que d'autres. Ainsi, parmi les albumines, la pa2 et les lectines, et parmi les globulines, des polypeptides de 20-25 kda, issus vraisemblablement des legumines, sont detectes jusqu'a la fin de l'ileon. Cependant la digestibilite fecale apparente des proteines du regime <single high-reversed-9 quotation mark>pois fin<right single quotation mark> et <single high-reversed-9 quotation mark>globuline<right single quotation mark> est elevee, en particulier dans le cas de ce dernier regime (87,2 %). Cette fraction proteique n'est donc pas responsable de la faible digestibilite des proteines de pois observee avec certaines varietes de pois. La digestibilite fecale apparente est plus faible dans le cas du regime <single high-reversed-9 quotation mark>pois grossier<right single quotation mark> (71,0 %) que dans le cas du regime <single high-reversed-9 quotation mark>pois fin<right single quotation mark> (77,9 %). L'etude de la repartition des composes azotes en fonction de leur masse moleculaire montre que les aliments sont caracterises par des proteines de masse moleculaire elevee. En fin d'ileon, les peptides representent des proportions importantes surtout dans le cas d'une fine granulometrie.

  • Titre traduit

    Study of pea proteins digestion in chicken


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144 P.
  • Annexes : 444 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.