Comportement des herbicides dans les sols et consequences sur leur biodisponibilite et persistance. Application aux sulfonylurees utilisees a tres faibles doses : cas du metsulfuron-methyle

par NELLY PONS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Raoul Calvet.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lors d'utilisation en post-levee tardive de la culture et des adventices, le metsulfuron-methyle peut entrainer des symptomes phytotoxiques sur des cultures sensibles suivantes. Le principal objectif de ce travail etait la mise au point de demarches utilisables par les techniciens afin de predire les effets phytotoxiques du metsulfuron-methyle pour les especes sensibles en plein champ. Dans le sol, les residus presents dans la phase liquide sont les plus disponibles. La disponibilite, etudiee en conditions controlees et en plein champ, diminue au cours du temps suite a la retention et la degradation du produit. Ces deux phenomenes augmentent avec la diminution du ph du sol. L'augmentation de la temperature entraine l'augmentation de la degradation du pont sulfonyluree. La difference entre les precipitations et l'etp a une influence sur la mobilite du produit. La duree de demi-vie du metsulfuron-methyle en plein champ est de 30 jours (temperature moyenne 10c, sol de ph 8,1) contre 54 jours en conditions controlees. La plante absorbe une fraction des residus disponibles. Les cotyledons de navet, plante sensible, absorbe les residus, mais les symptomes phytotoxiques apparaissent ulterieurement. Le seuil de toxicite est faible : 0,1 ng/plante. Les residus absorbes peuvent entrainer des symptomes phytotoxiques etudies avec des biotests. Une relation est etablie entre les effets phytotoxiques du metsulfuron-methyle en plein champ et ses effets en enceinte sur sol issu du champ (grille de decision). Le modele numerique varleach simule correctement la dissipation du metsulfuron-methyle dans le sol. Les trois demarches predisants les risques de phytotoxicite sont : - de ne pas semer les plantes sensibles - fonction de la dose estimee, connaissant la reponse des plantes sensibles et se referrant a la grille de decision - d'utiliser les resultats de la simulation pour faire le choix de la plante test lors des biotests ensuite confrontes a la grille de decision.

  • Titre traduit

    Behaviour of metsulfuron-methyl in soils and consequences on its bioavailability and persistence


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : 165 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.