Variabilite genetique d'une mesure in vivo du pontentiel glycolytique musculaire chez le porc. Relations avec les performances, les caracteristiques du muscle et la qualite technologique des viandes

par Catherine Larzul

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pascale Le Roy.

Soutenue en 1997

à l'INA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail de these a pour objectif d'etudier l'utilisation du potentiel glycolytique mesure in vivo (pgiv) dans le muscle longissimus dorsi chez le porc pour l'amelioration genetique de la qualite technologique de la viande, a travers l'analyse d'une experience de selection qui a ete conduite sur 6 generations dans une population de porcs large white indemnes des alleles hal#n rn#-. Deux lignees contemporaines ont ete creees : une lignee temoin (c) et une lignee selectionnee (s) pour diminuer le pgiv. L'echantillon de muscle etait preleve a l'aide d'un pistolet a biopsie sur les candidats a la selection au repos et libres de leurs mouvements afin de minimiser le stress au moment du prelevement. Les parametres genetiques et les reponses indirectes a la selection sur la vitesse de croissance, l'adiposite de la carcasse, les caracteristiques physiques, chimiques et metaboliques du muscle, ainsi que sur le rendement technologique de la fabrication du jambon cuit ont ete estimes. L'heritabilite du pgiv est de 0,29. La reponse directe a la selection a ete tres significative (1 ecart type phenotypique). La correlation genetique entre le pgiv et la vitesse de croissance est faible (0,16) alors que les correlations entre le pgiv et les caracteres d'adiposite de la carcasse sont moyennes et defavorables, avec une diminution de la teneur en maigre dans la lignee s par rapport a la lignee c. La correlation genetique entre le pgiv et le rendement technologique de la fabrication du jambon cuit est moyenne et favorable (-0,42). On observe une modification du metabolisme du muscle longissimus dorsi : les animaux de la lignee s ont un metabolisme plus glycolytique que les animaux de la lignee c. Une simulation de l'utilisation du pgiv dans un schema d'amelioration genetique a montre qu'il etait possible de remplacer les mesures de la qualite de la viande actuellement effectuees sur les collateraux abattus par une mesure du pgiv sur les candidats a la selection mesures en ferme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 156 P.
  • Annexes : 255 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.