Communistes au Havre, communistes du Havre : société, culture et politique : 1930-1983

par Marie-Paule Dhaille-Hervieu

Thèse de doctorat en Histoire du XXe siècle

Sous la direction de Antoine Prost.

Soutenue en 1997

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette thèse est une étude des communistes dans une configuration déterminée d'espace (Le Havre) et de temps (1930-1983). Elle analyse la longue durée des communistes havrais articulée en trois périodes et réfractée dans des histoires sociale, culturelle et politique. L'étude des stratégies, des langages et des territoires, permet de comprendre comment les communistes ont pu non seulement représenter des quartiers ou des fractions de classes populaires mais aussi exercer des responsabilités, à l'échelle d'une grande agglomération, port de commerce international, beaucoup plus composite dans ses structures sociales, ses héritages culturels, ses expressions politiques. Si les communistes au Havre ont pu développer des organisations de dimension internationale, de la crise des années trente, qui détermine une intégration durable à celle de la seconde moitié des années soixante-dix, qui se traduit par leur déclin électoral et leur affaiblissement politique, c'est pour trois raisons essentielles : d'abord les premiers communistes ont fait historiquement alliance avec les héritiers du syndicalisme révolutionnaire, puis ils se sont politiquement substitués aux républicains laics et au Parti radical, enfin une fraction d'entre eux s'est engagée dans la résistance "armée", ce qui leur a donné une légitimité nationale. A partir de 1956 et 1965, ils ont géré la municipalité sur le mode unitaire de l'Union de la gauche, avec une double volonté de redistribution sociale et de démocratisation culturelle. A terme une série de crises leur ont fait perdre des positions de pouvoir politique sans pour autant démanteler les bastions. La lecture en continu des journaux locaux, communistes et non communistes, les entretiens oraux avec des responsables politiques, des militants syndicaux et culturels, des résistants, l'analyse des images et des mémoires permettent de saisir les communistes du Havre comme autant de sujets historiques concrets, dans leurs évolutions comme dans leurs contradictions : à la fois d'ici, hommes et femmes du lieu, participant de son histoire, mais aussi longtemps dépendants de structures internationales.

  • Titre traduit

    Communists in The Havre, communists of The Havre : society, culture and politics, 1930-1983


  • Résumé

    This thesis focuses on the study of communists in determined space (the Havre) and time (1930-1983). It analyses the long presence of communists of the Havre, hinged on three periods and refracted in social, cultural and political records. The study of strategy, language and territory, allows us to understand how the communists have been able, not only to represent the different districts or fractions of the working class, but also how they took on responsabilities at the level of an important urban area and international commercial port, which actually has been much more multifaceted in its social structure, cultural heritage and political expression. There are three main reasons why the communists of the Havre have been able to develop organisations of international scope, starting from the 1930 crisis, which corresponds to their steady integration, up to the second half of the seventies, announcing their electoral decline and the diminishing of their political influence : initially, the first communists allied themselves historically with the heirs of revolutionary trade-unionism, then they took over from the lay republicans and the Radical Party, finally part of them got envolved in the "armed" resistance which gave them a national legitimacy. From 1956 et 1965, they managed the town council with the left wing united front, aiming both at social redistribution and cultural democratization. Eventually, a series of crisis made them lose strongholds of political power without actually breaking them up. The continuous reading of the local press, whether communist or not, the discussions with political representatives, union and cultural militants, resistants, as well as the analysis of pictures and memories, enable us to seize the communists of The Havre as real historical individuals, in their manifold movements and development and also in their contradictions : men and women taking root in the history of the local scene but at the same time dependant on international structures

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Publications des Universités de Rouen et du Havre à Mont-Saint-Aignan

Communistes au Havre : histoire sociale, culturelle et politique, 1930-1983


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (837 f.)
  • Annexes : Bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2500
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I2406
  • Bibliothèque : Centre d'histoire sociale du 20e siècle. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 383-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 383-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par Publications des Universités de Rouen et du Havre à Mont-Saint-Aignan

Informations

  • Sous le titre : Communistes au Havre : histoire sociale, culturelle et politique, 1930-1983
  • Détails : 1 vol. (785 p.-VIII p. de pl.)
  • ISBN : 978-2-87775-475-0
  • Annexes : Bibliogr.-filmogr. p. [721-752]. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.